Fermer
Microsoft

Pour Bill Gates, Steve Jobs était le seul à pouvoir sauver Apple

Pour Bill Gates, Steve Jobs était le seul à pouvoir sauver Apple

Steve Jobs était le seul à pouvoir sauver Apple, a déclaré le cofondateur de Microsoft, Bill Gates, dans une récente interview, selon Bloomberg. Bill Gates a évoqué les compétences en leadership de Jobs dans le cadre d’une interview pour « Fareed Zakaria GPS » de CNN, expliquant que l’ancien PDG d’Apple, décédé d’un cancer en 2011, avait réussi « même lorsqu’il avait échoué ».

Le fondateur de Microsoft cite les débuts de NeXT comme la preuve vivante que Steve Jobs était le candidat idéal, soulignant que malgré l’échec complet de l’ordinateur en 1988, le PDG d’Apple a « hypnotisé ces gens », « c’était tellement insensé ».

Gates a également fait l’éloge de Steve Jobs pour la façon dont il a motivé les gens, malgré le fait que le fondateur d’Apple s’est parfois transformé en ce que le milliardaire de Microsoft décrit comme un « a**hole ». « Je n’ai encore rencontré personne qui “puisse rivaliser avec Jobs” en termes de sélection de talent, d’hyper-motivation de ce talent et du sens du design de : “Oh, c’est bien. Ce n’est pas bon”, a-t-il déclaré, conformément à Bloomberg.

Il a apporté des choses incroyablement positives en plus de cette dureté”.

Gates également difficile avec ses employées

Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple, qui a créé Apple avec Steve Jobs, a déjà décrit son ancien collègue comme étant « très Trumpish », soulignant qu’il évitait souvent de se disputer avec lui simplement parce qu’il voulait éviter les conflits au sein de la société. Il a révélé que Jobs disait souvent ce qu’il décrivait comme des choses désagréables au sujet des employés de l’entreprise.

Entre-temps, Bill Gates, qui n’est plus activement impliqué chez Microsoft, poursuit son travail caritatif avec la Fondation Bill & Melinda Gates, qu’il a fondée avec son épouse en 2000. Gates a révélé lors de l’entrevue qu’il était également dur avec d’autres employés à ses débuts chez Microsoft. “Nous avions un groupe de personnes choisit qui était surtout des hommes, je l’admets, et oui, nous étions assez durs les uns envers les autres. Et je pense que parfois, c’est allé trop loin”, dit-il.

Mots-clé : AppleBill GatesSteve Jobs
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.