Fermer
OS

Microsoft présente Modern OS, sa vision d’un futur système d’exploitation

Microsoft présente Modern OS, sa vision d'un futur système d'exploitation

Au Computex 2019, les grandes entreprises de technologie exposent leurs nouveaux produits et leurs visions pour l’avenir de l’informatique. Microsoft partage également sa vision de l’avenir dans un article de blog qui met en évidence la voie à suivre pour l’avenir de Windows 10 – ou d’un autre système d’exploitation.

Microsoft a noté de nombreuses fonctionnalités qui devraient être au cœur de ce qu’il appelle « Modern OS ». Une fonctionnalité de qualité de vie est constituée de mises à jour transparentes pour le système d’exploitation, qui seraient automatiquement téléchargées et installées en arrière-plan. Elles ne nécessitent aucune interruption des utilisateurs, car les mises à jour antérieures de Microsoft ont nécessité un redémarrage du système et impliquent généralement un processus d’installation long.

Le géant de la technologie souhaite également que le système d’exploitation soit sécurisé par défaut, les principaux aspects de l’ordinateur étant cloisonnés. Il maintiendrait le système d’exploitation, les applications et les composants informatiques séparés les uns des autres pour se défendre contre les attaques.

Ceci est particulièrement important, car ces appareils seraient également toujours connectés, que ce soit par une connexion Wi-Fi ou une connexion 5G cellulaire.

Cette connexion constante à Internet est importante, car de nombreuses expériences seront alimentées par des serveurs de cloud. Microsoft considère ses serveurs comme un outil non seulement pour prendre en charge le cloud tel que le connaissent la plupart des gens aujourd’hui, un stockage en ligne efficace, mais également comme une ressource supplémentaire pour la puissance de calcul.

Une IA omniprésente

Grâce à l’intelligence artificielle (IA) qui offrira un support à ces expériences sur le cloud, Microsoft estime que Modern OS aidera les utilisateurs à faire leur travail efficacement et à rester organisé. Les connexions entre les périphériques seraient également importantes, car les smartphones, ordinateurs portables et autres périphériques de l’Internet des Objets (IoT) seraient également liés, partageant des données entre eux.

Une souris et un clavier seraient moins importants dans Modern OS, car ce serait « multi-sens ». Cela signifie qu’il accepterait les entrées vocales, tactiles, visuelles et au stylet aussi bien que les entrées plus traditionnelles.

Microsoft souhaite également que Modern OS soit plus adaptable pour se conformer aux différentes visions des fabricants. De nombreux fabricants de systèmes ont présenté de nouvelles conceptions imaginatives pour les ordinateurs, et le nouveau système d’exploitation devrait s’adapter à de nouvelles fonctionnalités, telles que les écrans secondaires au-dessus du clavier ou les écrans pliables.

Est-ce vraiment un nouvel OS ?

C’est une bonne question. Il semblerait que la présentation de Microsoft semble éviter d’utiliser intentionnellement le mot « Windows ». De plus, les paragraphes présentés sur Modern OS n’incluent pas l’image de marque du système d’exploitation de Microsoft, une coïncidence très étrange.

Il devrait être clair à ce jour qu’il y a suffisamment d’intérêt pour un nouveau type de système d’exploitation à un point tel que Microsoft doit envisager de créer quelque chose de différent de Windows. Il devra certainement encore fonctionner de manière à s’adapter à une nouvelle ère — l’exécution d’anciennes applications Windows et ainsi de suite pendant un certain temps — mais nous trainons depuis trop longtemps ce vieux paradigme. Allez Microsoft, de l’audace !

Mots-clé : Computex 2019MicrosoftModern OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.