Fermer
OS

Microsoft ne fournit plus de licences Windows à Huawei

Microsoft ne fournit plus de licences Windows à Huawei

Après avoir précédemment retiré les produits Huawei de ses propres boutiques, Microsoft fait un autre pas en avant pour se conformer à la décision du gouvernement américain interdisant à la société chinoise de travailler avec des sociétés américaines.

Selon un rapport de SCMP, Microsoft a cessé de fournir des licences Windows à Huawei, ce qui signifie que le géant chinois ne peut plus lancer de nouveaux produits exécutant ce système d’exploitation.

Conformément à la décision du gouvernement signée par le président Trump au début du mois, Huawei n’est pas autorisée à utiliser les produits développés par les sociétés américaines, notamment Android et Windows. Google a déjà révoqué l’accès de Huawei aux licences Android, et Microsoft en fait maintenant de même pour Windows.

Huawei utilise Windows pour sa gamme d’ordinateurs portables. Alors, maintenant qu’il ne peut plus installer le système d’exploitation sur de nouveaux appareils, il est prévu que la société passe à sa propre plateforme développée en interne.

Baptisée Hongmeng, le système d’exploitation de Huawei est censé servir de plateforme universelle et remplacer à la fois Android et Windows sur les appareils mobiles et les ordinateurs. L’OS est déjà en chantier et il devrait être mis en ligne sur les appareils chinois à l’automne. Le lancement à l’international devrait avoir lieu l’année prochaine.

Les PC existants non affectés

Pendant ce temps, Huawei continuera à fournir des mises à jour pour les périphériques Windows déjà présents sur le marché. Il en va de même pour les smartphones et les tablettes Android. Huawei indique que les appareils existants recevront des mises à jour malgré l’interdiction.

Des personnes familiarisées avec cette affaire ont déclaré à la source citée que la collaboration de Huawei avec Microsoft pourrait reprendre à l’avenir, en fonction de l’évolution de ces restrictions aux États-Unis. « Cela ne signifie pas que Microsoft ne coopère plus avec Huawei. La suspension des affaires entre les deux sociétés pourrait n’être que temporaire », a déclaré une source citée.

Ni Microsoft ni Huawei n’ont confirmé le rapport au moment de la rédaction de cet article.

Mots-clé : HuaweiMicrosoftWindows
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.