Fermer
Smartphones

La puce Apple A13 pourrait booster la photo de l’iPhone 2019

La puce Apple A13 pourrait booster la photo de l'iPhone 2019

Apple a donné le feu vert à la production de sa puce de nouvelle génération, affirment les initiés. Elle devrait propulser la gamme d’iPhone 2019 qui logera davantage de capteurs photo qu’aujourd’hui. La puce Apple A13 sera le successeur du A12 Bionic, annoncé en 2018, que l’on retrouve dans les actuels iPhone XS, iPhone XS Max et iPhone XR.

La conception des puces en interne s’est révélée être un atout majeur pour les appareils iOS au fil des ans. Le contrôle étroit exercé par Apple sur le matériel et les logiciels, et sa capacité à fabriquer spécifiquement des chipsets — processeur, puce graphique ou co-processeur dédié à des fonctionnalités spécifiques — ont contribué non seulement aux performances, mais également à la gestion de l’alimentation et à la sécurité.

Pour la gamme d’iPhone 2019, il devrait y avoir trois nouveaux modèles. Deux d’entre eux se concentreront sur le haut de gamme, les successeurs de l’iPhone XS et de l’iPhone XS Max ajoutant un troisième capteur photo à l’arrière du smartphone. On s’attend à ce qu’il s’agisse d’un objectif ultra-large, avec le trio de capteurs disposés dans un carré plutôt que dans le rectangle des smartphones actuels à double capteur photo. Le successeur de l’iPhone XR, quant à lui, tentera à nouveau d’être le modèle le plus abordable. Il devrait également disposer d’un capteur photo supplémentaire, passant ainsi d’un unique capteur à l’arrière à deux. Comme avec l’actuel iPhone XS, cette deuxième caméra devrait être un objectif à zoom optique.

Le tout sera alimenté par la puce Apple A13. Les sources de Bloomberg suggèrent que la production a démarré en avril et que Taiwan Semiconductor Manufacturing Co — ou TSMC — a démarré des cycles d’essais de fabrication. La production de masse, quant à elle, pourrait commencer dès ce mois-ci, affirment les initiés.

Des améliorations bienvenues

Bien que la cadence de nommage puisse être facile à prédire, les spécifications techniques de la puce Apple A13 ne sont toujours pas claires. Comme avec l’actuelle A12 Bionic, la puce devrait être produite sur des processus FinFET de 7 nm. Le A12 Bionic possède une architecture de processeur hexacore et un processeur graphique quadricœur personnalisé.

Des détails quant à ce que Apple va faire exactement avec son nouveau silicium sont toutefois apparus. La caméra supplémentaire sur les successeurs des iPhone XS et iPhone XS Max, par exemple, est conçue pour non seulement élargir la plage de zoom des smartphones, mais également pour présenter ce qui est décrit comme une fonctionnalité de « correction automatique » qui pourrait remettre les gens hors du cadre dans la photo finale. Cela utilise vraisemblablement des données supplémentaires de la nouvelle caméra ultra-large pour élargir le champ de vision de la caméra ordinaire. Parallèlement, Apple devrait également offrir la fonction de charge sans fil inversé, également introduite par Samsung et de Huawei, grâce à laquelle des accessoires, tels que les AirPods de seconde génération avec leur étui de chargement sans fil Qi, pourraient être rechargés en les plaçant à l’arrière de l’iPhone.

Si Apple reste fidèle à ses lancements, elle dévoilera probablement les nouveaux iPhone lors d’un événement organisé en septembre de cette année.

Mots-clé : AppleApple A13iPhone 2019
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.