Fermer
Mobile

Le Xiaomi Mi 9 SE et le Mi Electric Scooter Pro sont disponibles en France

Le Xiaomi Mi 9 SE et le Mi Electric Scooter Pro sont disponibles en France

Amoureux de la marque chinoise Xiaomi ? Voici deux bonnes nouvelles. En effet, lors d’un événement réunissant la presse et les fans, Xiaomi a levé le voile sur deux nouveaux produits de la marque qui arrivent sur le marché français : le Xiaomi Mi 9 SE et le Mi Electric Scooter Pro.

Avant de vous les présenter en détail, le Mi 9 SE, est la version compacte et ultra puissante du modèle haut de gamme, le Mi 9, tandis que la Mi Electric Scooter Pro, est la trottinette maison avec une incroyable autonomie.

Le smartphone doté de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage interne est disponible au prix de 369,90 €, tandis que la version de 6 Go de RAM et 128 Go de stockage sera vendue au prix de 399,90 €. La trottinette Mi Electric Scooter Pro sera disponible en précommande dès le 17 avril au prix de 499 €.

Xiaomi Mi 9 SE : petit, il impressionne

Après être dans divers pays de l’Europe, le Xiaomi Mi 9 SE arrive maintenant en France. Le smartphone est disponible en précommande et sera disponible en configurations de 64 Go et 128 Go. Le Mi 9 SE présente un design analogue au Mi 9 avec un écran plus petit de 5,9 pouces, et un processeur de milieu de gamme, la puce Snapdragon 712 de Qualcomm.

L’autre différence notable se situe dans le domaine de la caméra, ou le Mi 9 SE est livré avec des capteurs de 48 mégapixels, de 13 mégapixels et de 8 mégapixels, au lieu du trio de capteurs de 48 + 16  + 12 mégapixels sur le flagship. La batterie est également légèrement plus petite avec une capacité de 3 070 mAh et ne prend en charge que la charge rapide de 18 W.

La variante de 64 Go sera disponible en Noir Piano, Bleu Océan et Violet Améthyste, est disponible en exclusivité sur mi.com, dans les Mi Store agrées et chez Fnac Darty jusqu’au 1er mai, puis chez SFR, Free, Bouygues Telecom, Cdiscount et Rue du Commerce, LDLC et Materiel.net au prix de 369,90 €. La version de 128 Go coûtera 399,90 €.

Mi Electric Scooter Pro:

La nouvelle Mi Electric Scooter Pro, connue sous le nom de M365 pro en Chine, fournit jusqu’à six types d’informations affichées sur le panneau de commande, notamment la vitesse en temps réel, la puissance, etc. L’autonomie est maintenant de 45 kilomètres et la vitesse de déplacement la plus rapide est six fois celle de la marche (une vitesse de pointe de 25 km/h). En outre, elle peut être facilement pliée pour des déplacements pratiques sur de courtes distances.

Outre le panneau de commande de la Mi Electric Scooter Pro, un bouton d’alimentation est situé au centre de la partie inférieure du panneau. Un appui court à l’état hors tension peut allumer la trottinette électrique. Appuyez et maintenez pendant trois secondes pour éteindre l’appareil lorsqu’il est allumé. Appuyez brièvement une fois pour l’activer ou le désactiver. De plus, la trottinette électrique dispose de trois modes : mode économie d’énergie, mode standard et mode sport.

Concernant l’autonomie, la Mi Electric Scooter Pro utilise une batterie longue durée d’une capacité de 12 800 mAh. En outre, elle dispose d’un double système de freinage : la roue avant utilise le système de freinage antiblocage E-ABS, tandis que la roue arrière utilise un système de frein à disque ventilé. Le diamètre du disque de frein est de 120 mm, ce qui permet un freinage rapide. Il y a aussi un voyant de sécurité à l’arrière de la trottinette pour assurer la sécurité au quotidien. Elle est livrée avec des pneus pneumatiques de 8,5 pouces qui conviennent à la plupart des routes.

Ce modèle prend également en charge un système de récupération d’énergie qui convertit une partie de l’énergie cinétique au cours de l’utilisation quotidienne en énergie électrique pour le stockage. Elle pèse 14,2 kg et elle peut être rapidement pliée. Elle est assez élégante avec un coloris noir, parsemé de rouge.

La trottinette est vendue au prix de 499 €.

Mots-clé : Mi 9 SEMi Electric Scooter ProXiaomi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.