Fermer
OS

Windows 10 alimente désormais plus de 800 millions de périphériques

Windows 10 alimente désormais plus de 800 millions de périphériques

L’adoption de Windows 10 s’améliore, bien qu’elle se déroule à un rythme plus lent que celui attendu par Microsoft. Et, de nouvelles données montrent que le système d’exploitation se rapproche de la cible fixée par le géant du logiciel en 2015.

Windows 10 fonctionne maintenant sur 800 millions d’appareils, selon les derniers chiffres partagés par le vice-président de Modern Life & Devices de la société, Yusuf Mehdi. « Merci à tous nos clients et partenaires de nous avoir aidés à atteindre 800 millions de #Windows10 et à la plus grande satisfaction client de l’histoire de Windows », a-t-il tweeté.

Pour rappel, en 2015, Microsoft s’était fixé pour objectif d’atteindre un milliard de périphériques exécutant Windows 10 d’ici la fin de l’exercice 2018. Mais, la société a ensuite reconnu qu’il lui faudrait probablement plus de temps pour atteindre cet objectif.

Et il s’avère que c’est exactement ce qui s’est passé, l’adoption de Windows 10 s’améliorant lentement, en particulier après que la société a mis fin à la promotion de mise à niveau gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1. Windows 10 était à l’origine offert comme une mise à niveau gratuite aux utilisateurs de Windows 7 et 8.1 qui effectuait la bascule au cours des 12 premiers mois suivants le lancement.

Mise à jour gratuite de Windows 10

Cette nouvelle étape correspond à une augmentation par rapport aux 700 millions d’installations recensées en septembre 2018, ce qui signifie que Windows 10 reprend probablement de l’ampleur auprès des consommateurs.

Le nombre de mises à niveau vers Windows 10 augmentera probablement dans les mois à venir, à l’approche de la fin de la prise en charge de Windows 7. Selon l’agenda de Microsoft, Windows 7 cessera de recevoir les mises à jour en janvier 2020 ; il est donc recommandé aux clients de commencer à planifier la mise à niveau vers Windows 10, et terminez la transition avant la date limite.

Cependant, il y a de bonnes chances que Windows 7 devienne simplement le nouveau Windows XP, et de nombreux clients pourraient simplement continuer à l’exécuter même après la fin de la prise en charge. Cela crée évidemment un risque majeur pour la sécurité, car les vulnérabilités resteraient non corrigées.

Mots-clé : MicrosoftWindows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.