Fermer
Blogging

WordPress 5.1 arrive avec « Santé du site » et des améliorations de performances

WordPress 5.1 arrive avec « Santé du site » et des améliorations de performances

Après WordPress 5.0, qui a introduit le nouvel éditeur de blocs, WordPress.org vient de lancer WordPress 5.1, qui se concentre sur l’amélioration des performances globales de l’éditeur dans l’outil de gestion de blogs. De plus, cette version ouvre la voie à un WordPress meilleur, plus rapide et plus sécurisé avec des outils essentiels pour les administrateurs et les développeurs de sites Web. Vous pouvez télécharger la nouvelle version à partir du site Web de l’entreprise ou directement en mettant à jour votre instance si vous utilisez déjà WordPress.

Pour ceux qui l’ignorent, WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) qui alimente plus de 30 % du Web. La dernière version est intitulée « Betty », en l’honneur de la célèbre chanteuse de jazz Betty Carter.

Parmi les nouveautés, WordPress 5.1 ajoute « Santé du site », une suite de fonctionnalités axées sur la sécurité et la rapidité, une problématique que tous les administrateurs rencontrent et craignent. « Santé du site » est évidemment réservée aux administrateurs WordPress, et leur montre des avis et des avertissements, par exemple, lorsqu’ils utilisent des versions obsolètes de PHP — le langage de programmation qui fait fonctionner WordPress. En outre, lorsque vous installez une nouvelle extension, « Santé du site » la vérifie par rapport à votre version de PHP et arrête l’installation si l’extension nécessite une version qui ne fonctionne pas avec votre site.

Si la version 5.0 a introduit un éditeur basé sur des blocs, WordPress 5.1 l’améliore, notamment en ce qui concerne ces performances. La société a promis que l’éditeur serait « plus rapide à se lancer » et que « la saisie de texte devrait être plus fluide ». Mais l’équipe avertie également que vous pouvez vous attendre à « des améliorations côté performance sur les prochaines versions ».

Quelques améliorations pour les devs

WordPress 5.1 apporte également les éléments aux développeurs, dont des métadonnées de multisites stockés dans une nouvelle table, une API Cron qui dispose de nouvelles fonctions facilitant le retour des données et inclut de nouveaux filtres pour modifier le stockage des crons, de nouveaux processus de construction JS, et un grand nombre d’autres petits ajustements ici et là.

Notez que WordPress 5.1 sort environ deux mois après son prédécesseur. L’équipe n’a pas mentionné WordPress 5.2, mais il est probable qu’elle est déjà en préparation.

Mots-clé : WordPressWordPress 5.1
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.