Fermer
Smartphones

Le Galaxy S10 et le S10+ s’affichent dans des photos de haute qualité

Le Galaxy S10 et le S10+ s'affichent dans des photos de haute qualité

Si vous suivez l’actualité de Samsung, il y a peu de chance que le futur Galaxy S10 vous surprenne, étant donné toutes les fuites qui ont fait le tour ces derniers mois. Cependant, une collection de photos publiées par AllAboutSamung nous offre l’apparence la plus claire et la plus précise à ce jour sur le Galaxy S10, confirmant à la fois les avantages et les inconvénients de l’appareil.

D’abord et avant tout, la bonne nouvelle. Comme prévu, la gamme de smartphones à venir utilisera les écrans « Infinity O », ce qui signifie que les caméras frontales sont intégrées aux écrans.

De plus, le capteur d’empreintes digitales n’est jamais visible à l’arrière. Il est donc très probablement placé sous l’écran dans une approche qui est censée donner à Samsung un avantage majeur dans la lutte contre les iPhone. Apple a déjà abandonné les capteurs d’empreintes digitales en faveur de la reconnaissance faciale, mais Samsung ne semble pas aller dans la même direction avec la gamme de S10.

Une prise casque continuera à être proposée dans la partie inférieure du smartphone. Vous pourrez donc toujours utiliser vos écouteurs standard avec le S10.

Mise en vente début mars

La mauvaise nouvelle est que les découpes dans l’écran pour les caméras frontales sont facilement visibles et assez intrusives lorsque le S10 est allumé. Ce n’est pas le cas lorsque l’appareil est verrouillé. De plus, le Galaxy S10 est toujours doté d’un bord assez épais au-dessous de l’écran. Malgré les efforts de Samsung pour éviter d’incruster une encoche, il y a encore beaucoup de travail à faire dans la partie inférieure de l’appareil.

Le Galaxy S10 verra le jour le 20 février à l’évènement Unpacked de Samsung, tandis que les ventes devraient démarrer au début du mois de mars. Il y aura trois modèles, y compris une version 5G attendue plus tard le même mois.

Mots-clé : Galaxy S10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.