Fermer
Smartphones

Galaxy S10 : les protecteurs d’écran bloqueraient le capteur d’empreintes digitales à l’écran

Galaxy S10 : les protecteurs d'écran bloqueraient le capteur d'empreintes digitales à l'écran

Le Galaxy S10 sera le premier smartphone de Samsung à intégrer un capteur d’empreinte digitale sous l’écran. Mais, cette nouvelle implémentation a ses avantages et ses inconvénients. Par exemple, s’il est beaucoup plus pratique de déverrouiller l’appareil, même avec une seule main, cela crée un inconvénient majeur pour les clients qui souhaitent utiliser une protection sur l’écran.

Parce que, comme l’a révélé le fabricant Armadillotek, tous les protecteurs d’écran ne fonctionnent pas sur le Galaxy S10. En effet, certaines des versions actuellement disponibles sur le marché bloquent le capteur d’empreintes digitales. Ce dernier sera placé sous la vitre. Par conséquent, si le protecteur d’écran lui-même est trop épais, il est fort probable que le capteur ne prendra aucune mesure, ce qui rendrait le déverrouillage impossible.

Il va sans dire que c’est un problème sur lequel d’autres fabricants d’accessoires travaillent probablement, il est donc possible qu’au cours des prochains mois, un protecteur d’écran avec une précision de 100 % parvienne sur le marché. Cela pourrait aussi s’appliquer à d’autres revêtements translucides séparant l’écran des empreintes digitales, du protecteur le plus mince au plus épais. Jusqu’à ce que d’autres sources nous le disent, il n’est pas clair si cela s’applique à une couche située entre l’écran et le doigt, ou seulement à une épaisseur minimale ou à des matériaux particuliers qui interfèrent avec la technologie à ultrasons de Samsung.

Dans le même temps, Samsung risque d’avoir un problème majeur si les protecteurs d’écran ne fonctionnent pas sur le Galaxy S10, d’autant plus que la configuration haut de gamme pourrait dépasser la barre des 1 000 dollars.

Une problématique à gérer pour Samsung ?

Les clients achètent de tels protecteurs d’écran pour éviter des dommages sur l’écran de leur précieux sésame. Lorsque vous payez autant pour un smartphone, il va sans dire que ce type de mise à niveau par un tiers est indispensable. En outre, ce ne sera pas un problème pour tous les nouveaux smartphones de Samsung : les Galaxy S10 et Galaxy S10+ sont destinés à intégrer un capteur d’empreintes digitales à ultrasons, tandis que le Galaxy S10 Light serait équipé d’un capteur d’empreintes digitales plus traditionnel, sur le côté du smartphone.

Le Galaxy S10 verra le jour le 20 février, alors que les ventes devraient débuter début mars. C’est l’une des questions auxquelles Samsung devra répondre lors de l’annonce le mois prochain. Il ne fait aucun doute que la société abordera ce sujet.

Mots-clé : Galaxy S10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.