close
OS

Selon Microsoft, des mises à niveau en masse vers Windows 10 sont attendues

Selon Microsoft, des mises à niveau en masse vers Windows 10 sont attendues

Windows 7 atteindra la fin de la prise en charge en janvier 2020 et, avec seulement 12 mois de mises à jour disponibles, Microsoft prépare déjà un monde sans cette version de système d’exploitation.

Et si la transition est sans doute un moment difficile pour Microsoft et ses clients, le géant du logiciel a toutes les raisons d’être optimiste, car elle s’attend à ce que la disparition de Windows 7 génère un accroissement considérable du nombre de mises à niveau vers Windows 10.

S’adressant à TechRadar, Mark Linton, directeur général du portefeuille OEM et de la gestion des produits pour Microsoft, a déclaré que la société prédit que la fin de la prise en charge de Windows 7 contribuerait non seulement à promouvoir l’adoption de Windows 10, mais également à augmenter les ventes de PC.

La semaine dernière, Gartner a révélé qu’au cours du quatrième trimestre 2018, les ventes d’ordinateurs personnels ont encore une fois diminué, en raison de la pénurie de processeurs. « Il y a quelques facteurs ici. Innovation dans les processeurs, innovation dans les cartes graphiques [et] la dynamique de Windows 10 en matière de base d’installation. Windows 7 met fin à sa prise en charge dans un an, et les clients envisagent de passer à autre chose pour s’assurer d’être mis à jour, etc. », a déclaré Linton.

« À chaque génération de processeurs, les choses s’amincissent et l’autonomie est prolongée. Encore une fois, je le compare souvent à cette machine Windows 7 [âgée de] six ou sept ans, comparé à ce que vous avez maintenant, cela vous étonne. Le support de Windows 7 est un problème majeur auquel les clients pensent, vous savez : “Je souhaite effectuer une mise à niveau vers Windows 10 afin d’obtenir des mises à jour”. Et, dans l’ensemble, l’enthousiasme est de retour avec le PC », a-t-il poursuivi.

Windows 7 encore très populaire

Il ne fait aucun doute que la disparition de Windows 7 se traduira par davantage de mises à niveau de Windows 10, mais il est fort probable que le système d’exploitation de 2009 risque fort de devenir le « deuxième Windows XP ». Avec une part de marché de plus de 35 %, Windows 7 perd du terrain à un rythme plutôt lent. Il est donc probable que d’ici à la date butoir de janvier 2020, seuls quelques utilisateurs passent à Windows 10.

Le temps nous dira comment Microsoft va gérer le retrait de Windows 7, mais pour le moment, la société semble très optimiste à ce sujet. Quoi qu’il arrive, Windows 10 sera le premier à bénéficier de ce jalon.

Tags : MicrosoftWindows 10Windows 7
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.