Fermer
Tests

Test du NAS ASUSTOR AS4002T : un bon candidat pour votre stockage de maison

Selon ma propre expérience, Synology est depuis des années le leader des NAS. Mais, ASUSTOR, fondée en tant que filiale d’ASUS, rattrape son retard. Et bien que l’écart soit encore considérable dans l’esprit des consommateurs, ASUSTOR se révèle être un formidable concurrent. Pour preuve, nous allons analyser le AS4002T récemment lancé par la marque qui pourrait vous faire changer d’avis.

Comme vous allez le lire ci-dessous, c’est un robuste NAS qui rivalise avec brio avec le DS218+ de Synology. Et à environ 280 euros (sans disque), le AS4002T est un excellent achat pour ceux qui recherchent un NAS rapide, fiable et offrant un potentiel considérable, bien qu’il reste un peu de marge de progression.

Dans la boîte, on retrouve :

  • 1x ASUSTOR AS4002T
  • 1x adaptateur secteur
  • 1x cordon d’alimentation
  • 2x câble Ethernet CAT5e
  • 1x câble Ethernet CAT6a
  • 8x Vis pour disques durs 2.5″
  • 1x Guide d’installation rapide
  • 1x CD-ROM d’installation

Produits disponibles sur Amazon.fr

    ASUSTOR AS4002T : design compact et pas besoin d’outils

    La conception externe du ASUSTOR AS4002T est un digne successeur des dernières directives de conception des NAS de la société, qui est une mise à jour évolutive du AS3202T et ses prédécesseurs. Le AS4002T a un design attrayant avec une façade externe magnétique au style « diamant coupé ». Bien que le AS4002T ne soit pas destiné à être un périphérique de divertissement à domicile — il n’y a pas de port HDMI —, il ne fait pas de mal à avoir quelque chose de beau dans n’importe quelle pièce.

    Le AS4002T est construit sur un châssis en acier, tandis que sa coque recouvrant le reste des côtés du système est composée de plastique noir. La seule chose que je n’aime pas des finitions noires brillantes, c’est qu’elles sont incroyablement sujettes aux empreintes de doigts. Il s’agit toujours d’un périphérique à deux baies dans son format traditionnel. Mesurant 11,4 cm de large, 23,0 cm de profondeur et 17,0 cm de haut, ces chiffres sont presque identiques aux autres NAS à double baie de la marque. Comme tous les systèmes de stockage en réseau, le AS4002T est doté d’un bloc d’alimentation externe.

    L’une des améliorations les plus importantes du AS4002T réside dans ses plateaux de disques amovibles en façade.

    Un changement aisé des disques

    Le AS4002T est un NAS à double baie, ce qui signifie qu’il peut loger deux disques durs standard de 3,5 pouces (de bureau). Il peut fonctionner avec n’importe quel disque dur SATA standard du marché. Il était vraiment facile d’installer les deux disques dans le NAS grâce à une installation sans outil. Aucun problème spécifique à l’horizon, j’ai simplement logé chaque disque sur un plateau, sécurisé ces derniers par deux loquets avant de les faire glisser à l’intérieur du NAS par la baie située à l’avant.

    Ce type de conception facilite le remplacement d’un disque dur en cas de besoin. À propos, il n’y a pas de vis sur le plateau du disque, ce qui signifie que l’on peut facilement retirer le disque dur lui-même. Pour éviter cela, et comme mentionné précédemment, le NAS est livré avec sa plaque frontale magnétique qui s’enclenche et recouvre complètement la baie des disques.

    Tous les composants dans les entrailles

    La coque en plastique est fixée par deux vis. Il ne contient aucune autre pièce réparable par l’utilisateur. Le NAS est alimenté par un processeur Marvell cadencé à 1,6 GHz et par 2 Go de mémoire vive (RAM), qui sont soudés sur la carte mère. Cela signifie que vous ne pourrez pas faire évoluer votre NAS, ce qui être un peu décevant pour certains. Deux ports LAN Gigabit peuvent fonctionner individuellement ou être combinés en une seule connexion ultra-rapide lorsqu’ils sont utilisés avec un routeur compatible. Il possède également un port 10 Gbit/s à utiliser avec les switchs de nouvelle génération et deux ports USB 3.1 Gen 2 pour héberger davantage de périphériques de stockage.

    Une chose à propos de ce port 10 Gbit/s. Au lieu d’utiliser un port SFP+, il partage la même conception de port qu’un port LAN Gigabit traditionnel et peut également fonctionner comme tel. En fait, le AS4002T est le NAS grand public fabriqué par ASUSTOR qui offre une bande passante de 10 Gbit/s en Ethernet. Cela donne aux consommateurs un certain niveau de flexibilité.

    ASUSTOR AS4002T : RAID standard

    Le NAS prend en charge toutes les configurations RAID disponibles pour un NAS à deux baies. Cela inclut le RAID-1 (lent, mais peut protéger les données contre une panne de disque), RAID-0 (rapide, mais avec un risque énorme de perte de données) et aucun RAID, ce qui signifie que les deux disques sont utilisés comme deux volumes individuels. Pour la sécurité des données, il est recommandé d’utiliser du RAID-1, qui est la configuration que j’ai utilisée pour les tests.

    N’oubliez pas que les configurations RAID en standard ne permettent pas l’utilisation de disques de capacités différentes. Cela signifie que vous devez choisir deux disques d’une capacité qui répond à vos besoins, car il est impossible de redimensionner l’espace de stockage du NAS sans reconstruire le RAID à partir de zéro.

    ASUSTOR AS4002T : un simple processus d’installation

    La configuration du AS4002T est assez simple, voici les différentes étapes :

    1. Connectez le NAS à votre réseau à l’aide d’un câble réseau. Allumez-le.
    2. Sur un ordinateur, téléchargez et lancez Control Center, qui détectera le NAS et affichera son statut comme « non initialisé ».
    3. Cliquez sur le bouton « Non initialisé » pour lancer un assistant qui vous guide tout au long du processus d’installation de son système d’exploitation, intitulé ASUSTOR Data Master (ADM). Vous pouvez choisir de télécharger le système d’exploitation directement à partir du serveur ASUS (Live Update) ou d’une source locale si vous l’avez déjà téléchargé.
    4. Une fois l’installation terminée, vous serez invité à créer des comptes et à vous connecter à l’interface Web du NAS

    Sinon, vous pouvez également exécuter le même processus en suivant des étapes analogues à l’aide de l’application mobile AiMaster (Android et iOS) d’ASUSTOR, au cas où vous ne possédez pas d’ordinateur. Dans l’ensemble, cela m’a pris près de 15 à 20 minutes pour que le NAS soit opérationnel. Bien évidemment, le délai d’installation peut toutefois varier en fonction de la vitesse de votre connexion Internet.

    En outre, sachez que ASUSTOR promet également que tous les fichiers et les paramètres peuvent être migrés d’un NAS à un autre de manière transparente. Tout ce que vous avez à faire est de brancher les disques dans le même ordre que votre ancien NAS et tout le reste sera fait automatique, pour qu’il soit prêt à l’utilisation. Le disque dur installé sur ce NAS étant le même que celui utilisé pour tester un autre NAS ASUSTOR, tout a été transféré de manière transparente.

    ASUSTOR AS4002T : interface réactive semblable à iOS

    ADM est un système d’exploitation basé sur Linux et dispose donc d’une interface Web analogue à celle d’un réel système d’exploitation. En fait, cela ressemble beaucoup à celui d’un iPad. En effet, sur un ordinateur, l’interface a des pages. Chaque page comporte trois rangées d’icônes, chacune comprenant cinq icônes. Chaque icône représente une application. Vous pouvez déplacer ces icônes et vous déplacer d’une page à l’autre pour afficher davantage d’applications. En fait, lorsqu’elle est gérée sur un appareil mobile, à l’aide de l’application AiMaster, l’interface d’ADM ressemble encore plus à l’écran d’accueil d’un iDevice.

    Dans l’ensemble, j’aime la réactivité de l’interface. Vous pouvez exécuter plusieurs applications en même temps et même dans ce cas, la plupart des applications sont lancées presque instantanément.

    Néanmoins, je reste mitigé quant à l’interface des paramètres système. En effet, vous les trouverez dans quelques applications distinctes, telles que le contrôle d’accès (comptes d’utilisateurs, Active Directory, etc.), les services (prise en charge de Windows/Mac et autres protocoles) et les paramètres.

    En fin de compte, il vaut mieux utiliser la fonction de recherche pour rechercher ce dont vous avez besoin.

    ASUSTOR AS4002T : beaucoup d’applications

    La quantité d’applications détermine ce qu’un NAS peut faire, et le AS4002T peut en faire beaucoup. L’application la plus importante du NAS est « App Central ». Il s’agit essentiellement d’un « App Store » où vous pouvez ajouter/supprimer plus d’applications. Rien que du côté de ASUSTOR, il existe plus de 100 applications dans diverses catégories, du divertissement à domicile au monde professionnel, en passant par la sécurité. En gros, vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin d’un NAS. Sinon, vous pouvez également installer des applications tierces ou installer manuellement les applications que vous développez vous-même.

    Cette « App Central » est fondamentalement analogue au Centre de paquets de Synology ou l’App Store d’Apple. Et à en juger par le nombre d’applications disponibles, on pourrait dire que ASUSTOR a rattrapé Synology. Maintenant, les applications doivent juste gagner en qualité, et nous aurons un combo parfait.

    Manque de profondeur et de sophistication

    Dans l’ensemble, les applications du AS4002T font ce qu’elles doivent faire et le font bien pour la plupart. Cependant, après quelques semaines d’utilisation du plus grand nombre possible d’applications, j’ai constaté un manque de profondeur constant.

    À titre d’exemple, l’application LooksGood, qui contrairement à son nom le suggère, est une application de diffusion multimédia en continu qui vous permet de lire des vidéos hébergées sur le NAS n’importe où depuis Internet. Certaines vidéos ne sont tout simplement pas lues, d’autres peuvent être lues sans son.

    L’application de sauvegarde et de restauration, qui est l’une des applications essentielles, doit également être améliorée. Vous pouvez effectuer toutes sortes de sauvegardes, localement sur une clé USB externe connectée, depuis un réseau vers un autre NAS ou vers un service de stockage en ligne tel que Google Drive. Et, ça marche bien. Cependant, il n’existe aucune option permettant de conserver différentes versions de la sauvegarde, un important facteur si vous souhaitez protéger vos données contre toute suppression accidentelle ou tout ransomware.

    Et la plupart des applications sont comme ça. Elles sont très bonnes, mais manquent juste un peu plus d’attention aux détails pour être excellentes.

    ASUSTOR AS4002T : performance

    Le ASUSTOR AS4002T a parfaitement fonctionné lors de mes tests avec une vitesse soutenue d’environ 120 Mo/s en lecture et en écriture. Et, c’est à peu près aussi rapide que l’on peut obtenir avec une connexion Gigabit.

    Notez que j’ai testé le NAS en utilisant l’un de ses ports réseau Gigabit avec une configuration RAID-1. Cela signifie que vous pouvez vous attendre à des performances encore plus rapides si vous utilisez ses fonctionnalités d’agrégation de ports ou le port 10 GbE, et si vous utilisez RAID-0. Cependant, selon ma configuration, le NAS est déjà très rapide et la plupart d’entre nous n’ont pas besoin de plus que cela. Malheureusement, je n’ai pas pu tester ses performances 10 GbE, car aucun autre équipement ici ne le prend en charge.

    Le NAS s’est également avéré fiable. Au cours des quelques semaines de test, je me suis soumis à des tests rigoureux, notamment le retrait d’un de ses disques durs WD Red. J’ai pu récupérer le RAID en utilisant un autre disque dur sans aucun problème.

    Dans l’ensemble, une fois que vous avez tout configuré, vous pouvez vous attendre à ce que le AS4002T fonctionne toujours comme prévu.

    ASUSTOR AS4002T : verdict

    Bien évidemment, et avant de conclure, je n’ai pas utilisé toute la puissance de ce que le NAS a à offrir. Il contient de nombreuses applications et fonctionnalités qui prendraient beaucoup de temps à être réellement testées dans tous les scénarios.

    Le point fort de ce NAS est évidemment sa carte réseau 10 GbE, qui permettra de supprimer le goulot d’étranglement d’un LAN standard Gigabit si votre réseau en est équipé. Les performances testées sont également excellentes sur les réseaux LAN Gigabit, et le châssis mis à jour avec des baies de disques remplaçables à chaud est certainement une mise à niveau considérable par rapport à ses prédécesseurs. Comme toujours, ADM est incroyable et reste l’un des meilleurs systèmes d’exploitation de NAS sur le marché. 

    Cependant, après quelques semaines je peux dire qu’il s’agit d’un très bon NAS. Il est rapide, fiable et excellent dans toutes les fonctions de stockage réseau de base. Ma seule et principale plainte est le manque d’attention portée aux détails dans ses applications, ce qui peut créer un peu de frustration pour ceux qui veulent quelque chose de raffiné.

    En outre, il ne dispose d’aucun port HDMI ni d’aucune capacité multimédia matérielle : il s’agit d’un NAS classique que vous pouvez uniquement connecter directement à votre réseau.

    Produits disponibles sur Amazon.fr

      Noter cet article

      Design 9
      Fonctionnalités 8.5
      Connectivité 8
      Logiciel 8.5
      Prix 9

      Résumé

      8.6 Très bon Le ASUSTOR AS4002T est un NAS à un prix très raisonnable, livré avec une carte réseau rapide 10 GbE. Il va satisfaire tous vos besoins de stockage à la maison.

      Mots-clé : AS4002TASUSAsustorNAS
      Yohann Poiron

      L’auteur Yohann Poiron

      J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.