Fermer
Navigateurs Web

Safari commence à avertir les utilisateurs des sites non sécurisés

Safari commence à avertir les utilisateurs des sites non sécurisés

Google tente de sécuriser Internet depuis un certain temps déjà. En juillet de cette année, le géant de la recherche a commencé à ajouter un avertissement sur Chrome aux utilisateurs qui arrivent sur des sites qui n’utilisent pas le protocole HTTPS. Apple emboîte maintenant le pas et teste la même fonctionnalité sur son navigateur Web Safari.

Sous Chrome, si un utilisateur accède à une page par le protocole HTTP non sécurisé ou tout autre site n’utilisant pas le chiffrement sécurisé HTTPS, le cadenas de la barre d’adresse sera remplacé par un message indiquant : « non sécurisé ».

Apple teste actuellement la fonctionnalité d’avertissement de la version 70 de Safari Technology Preview : le navigateur utilisé par le géant de la technologie pour tester les fonctionnalités avant un déploiement public stable.

Selon les notes de publication, la version affichera « un avertissement dans le champ de recherche lors du chargement de pages non sécurisées ».

Pourquoi une sécurité ?

Depuis longtemps, la mission de Google est de convertir tous les sites Web en protocole HTTPS (le « S » signifie « sécurisé »), car il offre un niveau de chiffrement qui protège à la fois l’utilisateur et l’hébergeur intermédiaire pouvant altérer soit le site ou les données de l’utilisateur. Le chiffrement utilisé pour le protocole HTTPS brouille efficacement les données échangées entre les deux parties afin de les dissimuler face à des hackers ou d’autres yeux potentiellement indiscrets.

L’avertissement est un bon rappel pour les utilisateurs de ne saisir aucune information sensible (par exemple, les coordonnées de carte de crédit) dans des sites non sécurisés. En outre, l’intention première de cette alerte est d’encourager davantage de développeurs et d’hébergeurs à passer au protocole sécurisé et à normaliser en ligne le chiffrement.

En février dernier, Google avait déclaré que 81 des 100 meilleurs sites Web utilisaient le protocole HTTPS, que 78 % du trafic total sous Chrome OS et macOS et 68 % du trafic Windows et Android étaient redirigés vers des pages sécurisées.

Mots-clé : HTTPSSafari
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.