Fermer
Apple

Apple pourrait apporter à Siri un mode hors ligne

Apple pourrait apporter à Siri un mode hors ligne

L’assistant personnel numérique d’Apple, Siri, présente actuellement un grand nombre de limitations, dont l’une est particulièrement évidente pour les utilisateurs ne disposant pas de connexion cellulaire : Siri ne fonctionne que s’il est connecté à Internet.

Une nouvelle demande de brevet suggère qu’Apple envisage de changer cela en offrant à Siri un mode hors connexion sur lequel l’assistant peut avoir recours en l’absence d’une connexion Internet.

Actuellement, Siri dépend tellement de l’accès à Internet qu’il ne peut fonctionner sans cet accès. Lorsque les fonctionnalités sans fil sont désactivées en mode Avion, toute tentative de demander l’heure actuelle (informations figurant sur l’appareil) fournit la même réponse qui est : « j’ai des problèmes de connexion ». Et, c’est simplement parce que Siri s’appuie en silence sur les serveurs d’Apple, plutôt que l’appareil lui-même, afin d’interpréter la parole d’un utilisateur et fournir une réponse.

La demande de brevet d’Apple suggère de diviser Siri en deux systèmes : une version intégré et une autre côté serveur, avec la possibilité de déterminer lequel des deux services produit un « score d’utilité » plus élevé pour la demande vocale de l’utilisateur. Si l’assistant vocal de l’appareil a un score d’utilité supérieur – ou est la seule option disponible, il sera utilisé pour répondre à l’utilisateur, mais si la réponse du serveur est disponible et de meilleure qualité, la deuxième option sera utilisée.

« 2 personnalités »

Pour en faire une réalité, il faut une puissance de traitement intégré et une base de données suffisante de connaissances stockées localement, capables de traiter les demandes des utilisateurs. Même si les appareils Apple ont la capacité de traiter les demandes Siri avec à peu près autant de temps pour envoyer des données par Internet et attendre une réponse, la société a toujours laissé entendre qu’elle ne voulait pas surcharger ses appareils mobiles avec le traitement et le stockage d’une base de données nécessaire pour y parvenir.

Toutefois, depuis deux ans, Apple s’intéresse de plus en plus à l’amplification de ses puces dotées d’une intelligence artificielle, en introduisant puis en améliorant considérablement les performances des moteurs neuronales au sein de ses processeurs des séries A11 et A12. L’ajout d’une base de données Siri locale viendrait probablement avec une mise à jour majeure pour iOS, telle que la sortie prévue d’iOS 13 l’an prochain.

La demande de brevet d’Apple a été publiée cette semaine, et initialement déposée en septembre 2017, ce qui suggère que la fonctionnalité hors ligne de Siri est en cours de création depuis un certain temps. Que la fonctionnalité soit réellement intégrée à la prochaine version d’iOS restera un point d’interrogation pendant au moins les 7 prochains mois.

Mots-clé : AppleSiri
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.