Fermer
Tests

Test de la TicWatch Pro : l’une des meilleures options pour Wear OS

TicWatch_Pro_23

La société chinoise Mobvoi, fondée par d’anciens Googlers, fabrique des montres connectées depuis ses TicWatch et TicWatch 2 originales, qui exploitent le système d’exploitation exclusif TicWear. L’année dernière, les TicWatch S et E ont été lancés avec Wear OS (successeur de Android Wear), et ont été félicités pour leur qualité et leur excellent rapport qualité-prix.

Maintenant, Mobvoi est de retour avec une smartwatch de haute qualité sous Wear OS, la TicWatch Pro. Celle-ci offre une meilleure qualité de fabrication et ajoute la technologie NFC. Mais, le véritable point fort de la montre connectée est un deuxième écran transparent offrant une fonctionnalité toujours plus efficace et offrant une excellente autonomie.

Évidemment, la question que tout le monde se pose est de savoir si le prix en vaut vraiment le coup.

Voici ce qu’il y a dans la boîte :

  • Smartwatch TicWatch Pro
  • Dock de charge
  • Manuel d’utilisation

TicWatch Pro : conception

Lorsque vous posez pour la première fois la TicWatch Pro à votre poignet, vous allez vous rendre compte qu’il s’agit d’un produit haut de gamme, peut-être même plus que ce à quoi vous vous attendiez pour un produit à 250 euros. Elle a un poids rassurant, sans être trop lourde, et les matériaux utilisés sont clairement de meilleure qualité que les modèles plastiques TicWatch S et E.

Le châssis est en nylon renforcé de fibre de verre, et il est très résistant. Les bords et le capot arrière sont en acier inoxydable et, bien que je ne sois pas fan de ce que je considère comme des bords superflus sur les montres, la TicWatch Pro profite de ces derniers pour des références plus « premium ».

Le bracelet lors de la première inspection m’inquiétait un peu, car il s’agissait d’un hybride de cuir à l’extérieur et de silicone à l’intérieur, mais il était plutôt confortable à porter. Cela dit, je ne porte pas souvent de montre, mais quand je le fais, c’est une Withings Activité. Pour moi, ce n’est vraiment qu’un accessoire de mode, et j’aime bien celle de Withings, car elle est petite et minimaliste. Je n’ai jamais vraiment été assez enthousiasmé par les appareils Android Wear/Wear OS pour en utiliser une tous les jours.

Pas si imposante que ça

Ma première préoccupation était donc que la TicWatch Pro soit trop grosse et trop volumineuse à mon goût. Bien que la minceur n’est pas ce qui la caractérise en premier lieu en raison de sa conception à double écran, de l’inclusion d’une puce GPS et NFC, et d’une batterie plus grande, après l’avoir portée pendant quelques jours, je ne peux pas dire que j’ai été gêné par celle-ci.

Je suis sûr que cela dépendra de la taille de vos poignets et de vos préférences, mais cela ne devrait pas poser de problème à quiconque a déjà porté avec régularité une smartwatch.

Des boutons physiques importants

Contrairement à la plupart des montres intelligentes, la TicWatch Pro n’a pas un, mais deux boutons physiques. Appuyez sur l’un des boutons pour réveiller la montre si elle est en veille. Ensuite, les pressions suivantes effectuent des actions prédéfinies :

  • Bouton du haut, unique pression : affichage de la liste des applications
  • Bouton du haut, appui long : lancement de Google Assistant
  • Bouton inférieur, unique pression : configurable pour l’application de votre choix (ouvre l’application Mobvoi Health par défaut)
  • Bouton inférieur, double appui : lancement de Google Pay
  • Bouton inférieur, appui long : menu d’alimentation (Mode Essentiel, redémarrage ou éteindre)

Ces boutons physiques sont très agréables, d’autant plus qu’un de ceux-ci est personnalisable et que vous pouvez ouvrir n’importe quelle application. Je l’ai réglé pour prendre instantanément mon rythme cardiaque, mais je suis sûr qu’il existe des applications beaucoup plus utiles pour certaines des choses que vous pourriez souvent faire avec votre montre.

Ne l’emmenez pas à la piscine

Si vous envisagez de porter cette montre pendant vos entraînements, la certification IP68 la rendant résistante à l’eau et à la poussière est un avantage bienvenu, bien que Mobvoi ne vous recommande pas de nager avec elle.

TicWatch Pro : écran

Si vous avez déjà utilisé une montre Wear OS, vous saurez que l’autonomie est souvent une source de préoccupation. La décision la plus importante que vous devez prendre à cet égard est d’utiliser ou non la fonction d’affichage permanent. Cela vous donne des informations juxtaposables à tout moment sans allumer l’appareil, mais cela aura un impact sur la batterie.

Mode normal
Mode Essentiel

La solution de Mobvoi à ce problème est un écran secondaire transparent placé au-dessus du panneau OLED standard. La partie supérieure de cet écran en couches est un écran LCD FSTN (Film compensated Super Twisted Nematic). Il affiche l’heure, la date, le nombre de pas et le niveau de la batterie à tout moment. L’avantage de ceci est une meilleure autonomie, sur laquelle je reviendrai un peu plus tard dans la suite de cet article.

La qualité de l’écran OLED principal d’une résolution de 400 x 400 pixels est tout à fait acceptable, même si souvent il n’est pas assez lumineux lorsque la luminosité automatique est activée.

TicWatch Pro : logiciel et performances

L’interface utilisateur est facile à apprendre et à utiliser. Vous utiliserez les deux boutons situés sur le côté de la montre et tapoterez sur l’écran pour vous déplacer dans les menus.

À ce jour, il semble légitime de dire que Wear OS n’est pas très performant. Je peux confirmer que cela est toujours vrai et c’est malheureusement l’un des points faibles de cette montre. La raison pour laquelle je n’ai jamais vraiment été intéressé par Android Wear ou Wear OS, c’est que je ne pense pas que cela résout vraiment les problèmes. Cela vous rapproche encore plus de vos notifications, mais ces dernières années, c’est ce que j’essayais désespérément de fuir. Par conséquent, pas de smartwatch.

La TicWatch Pro prend en charge Wear OS comme la plupart de ses concurrentes, bien que son vieillissant processeur Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm (il aura 3 ans en février 2019) puisse ralentir l’expérience de temps en temps. Des actions apparemment basiques sont parfois saccadées, mais le pire que j’ai vu est l’ouverture de Google Pay, dont l’activation peut prendre un certain temps (jusqu’à 6 ou 7 secondes) lorsque vous appuyez deux fois sur le bouton inférieur, et quand il n’a pas été utilisé pendant un certain temps.

Les problèmes de performances ne sont pas si graves ni si fréquents pour ne pas recommander la montre, et cela ne l’empêche pas de rivaliser avec les meilleures montres Wear OS du marché.

Des applications pour le suivi d’activité et de santé

Outre ce qui est livré en standard avec tous les appareils Wear OS, Mobvoi a ajouté quelques-unes de ses propres applications, principalement axées sur la santé et le suivi d’activité et. L’application TicExercice peut être utilisée pour surveiller votre fréquence cardiaque et votre progression au cours d’une routine de course à pied, de vélo, de marche ou de gymnastique. L’application TicSanté suit vos pas, la distance parcourue et les calories brûlées au cours de la journée. Vous pouvez également utiliser une application distincte, TicPouls, pour enregistrer votre fréquence cardiaque à la volée.

L’autre nom inconnu que vous verrez dans la liste des applications de cette montre est « Mode Essentiel », qui se rapporte à la fonction clé de la TicWatch Pro. Le deuxième écran que j’ai abordé précédemment est activé par défaut et s’active chaque fois que la smartwatch est en veille. Cela vous donne des informations de base à tout moment tout en utilisant très peu d’autonomie.

Bien que vous perdez toutes les fonctionnalités liées à une smartwatch, le suivi de la santé et de l’activité physique fonctionne toujours dans ce mode. Le nombre de pas affichées à l’écran sont donc réelles et à jour. Si vous souhaitez vérifier votre fréquence cardiaque, vous pouvez toujours le faire en appuyant sur le bouton physique.

TicWatch Pro : autonomie

C’est à peu près tout ce que vous obtenez en Mode Essentiel, ce qui est plutôt une bonne chose étant donné que cela peut augmenter l’autonomie de votre montre de 5 à 30 jours, ou du moins c’est ce que prétend Mobvoi. Sans ce mode, vous disposez d’une autonomie parfaite de deux jours — un peu plus lors de mes tests, mais cela dépendra de votre utilisation.

Il est peu probable que vous payiez 250 euros pour utiliser uniquement une montre en « Mode Essentiel ». Néanmoins, ce dernier a le mérite d’exister et permettra d’utiliser plus longuement la montre. Quoi qu’il en soit, les deux jours d’autonomie de la batterie dans le mode standard sont plus que respectables par rapport à la plupart de ses concurrentes, donc c’est vraiment un avantage.

Il convient de noter que la TicWatch Pro se charge à l’aide de son dock magnétique propriétaire. Le chargeur n’est pas différent de celui fourni avec la plupart des autres montres connectées, et possède un clic magnétique suffisamment puissant lorsque vous posez la montre. Charger la montre est rapide, et j’ai constaté que la montre peut se charger à 100 % en moins de deux heures.

TicWatch Pro : verdict

La smartwatch TicWatch Pro est une excellente montre Wear OS haut de gamme dotée des ajouts utiles de Mobvoi sous la forme de ses propres applications de santé et de mise en forme. Son autonomie de deux jours est acceptable, certainement aidée par l’écran secondaire en mode Essential qui, avec la plupart des fonctionnalités connectées désactivées, vous pourrez profiter d’une meilleure autonomie tout en suivant vos pas et en vérifiant votre rythme cardiaque de temps en temps.

Ce n’est en aucun cas une montre intelligente parfaite. À ce jour, le processeur a plus de 2 ans et, dans certains cas, les performances sont inférieures à la moyenne. Par exemple, l’utilisation de Google Pay peut s’avérer pénible. À 250 euros, la TicWatch Pro est un peu plus chère que des concurrents tels que la Fitbit Versa, mais se compare avantageusement à certains des produits plus haut de gamme proposés par les marques de mode ou la Huawei Watch 2.

Alors, allez-vous craquer ?

Noter cet article

Design 7.5
Écran 9
Performances 7
Logiciel 7
Autonomie 8.5
Prix 8

Résumé

7.8 Bon La Ticwatch Pro est l’une des montres connectées les plus intéressantes sur le marché et sa technologie à double écran est une idée véritablement novatrice qui combine les fonctionnalités d’une montre traditionnelle avec les avantages d’un appareil Wear OS haut de gamme. Avec un prix moyen, un design haut de gamme et de nombreuses fonctionnalités phares, la Ticwatch Pro est l’une des meilleures montres connectées que vous pouvez acheter.

Mots-clé : MobvoiTicWatchTicWatch ProWear OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Google Squoosh : un outil gratuit d’optimisation d’images basé sur le navigateur

Google Chrome Labs, qui développe des applications Web expérimentales, a publié un outil d’optimisation avancé basé sur un navigateur afin...

Fermer