Fermer
Périphériques

Démontage du MacBook Air (2018) : de bonnes et de mauvaises nouvelles

Démontage du MacBook Air (2018) : de bonnes et de mauvaises nouvelles

Nous voyons aujourd’hui l’intérieur du MacBook Air (2018), et plus précisément sous le clavier et son châssis métallique. Il s’agit du modèle doté d’un écran IPS de 13,3 pouces « Retina » rétroéclairé par LED avec une résolution de 2 560 x 1 600 pixels et d’un processeur double cœur Intel Core i5 cadencé à 1,6 GHz.

Le démontage a été réalisé par le célèbre site iFixit, qui a l’art de démonter les appareils de manière simple à comprendre, et ce depuis plusieurs années au moins.

Il s’agit du modèle A1932, dans le coloris or. Comme le mentionne iFixit, ce MacBook Pro de 13 pouces et le nouveau MacBook Air sont très similaires. Le processeur n’est pas aussi puissant dans ce nouveau modèle, et il est beaucoup plus fin. Mais, ils ont une similitude entre eux qui est presque aussi indiscernable que les précédentes générations.

Comme c’est le cas pour de nombreux MacBook au fil des ans, ce modèle est relativement simple à ouvrir à au moins un égard. Finis le temps des énormes feuilles de métal recouvertes de colle, et nous voyons une fois de plus un ordinateur très bien organisé. Cela ne signifie pas nécessairement qu’il sera facile à réparer. Mais, c’est bien que l’intérieur ait l’air organisé avant que les réparations ne soient nécessaires.

Tous les ports de l’ordinateur portable ont des cartes logiques séparées

Il est à noter que le stockage et la mémoire vive (RAM) sont tous deux soudés, ce qui signifie que vous ne pourrez pas mettre à niveau les entrailles de cet appareil sans un certain sérieux dans le démontage et les compétences de réparation — et un pistolet à souder.

Il est évident que de nombreux composants de cet ordinateur peuvent sembler analogues au MacBook Pro à l’extérieur, mais l’intérieur est différent. Les composants sont littéralement différents, pour une taille finale plus compacte. L’écran est « presque identique » à celui du MacBook Pro, mais sa luminosité maximale est 3/5e de celle du MacBook Pro. De plus, l’écran du MacBook Pro prend en charge une large gamme de couleurs P3, ce qui n’est pas le cas du MacBook Air.

Toutefois, tous ces changements n’ont pas empêché le MacBook Air d’obtenir une note de réparabilité totale de seulement 3 sur 10. Les bandes adhésives amovibles sont peut-être meilleures que la colle, mais iFixit préfère toujours les vis réutilisables. Le rapport est également critique à propos du manque de RAM ou de stockage pouvant être mis à jour. Néanmoins, il renverse la récente tendance d’Apple du MacBook, qui est presque irréparable.

Mots-clé : AppleMacBook AirMacBook Air 2018
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.