Fermer
Jeux

Retour sur la PGW 2018 par un visiteur

[PGW]

Si tu ne connais pas la Paris Games Week, il est temps de sortir de ta grotte. Cet énorme rassemblement lié à l’univers du gaming rassemble près de 304 000 visiteurs (PGW 2017).

Ce salon annuel a été créé en 2008. La Paris Games Week est désormais membre du Top 3 mondial des salons de jeux vidéo derrière la Gamescom et le Taipei Game Show.

À la PGW tu n’as pas le temps de t’ennuyer, avec tous ces stands. Lesquels me direz-vous… ? Nintendo, PlayStation, Namco Bandai, Activision et bien d’autres. Puis il y a aussi tous les stands « souvenir » qui tournent dans un prix très raisonnable (environ 30 à 50 €).

Voici quelques exemples de nouveautés qui peuvent être retrouvées.

Call of Duty: Black Ops 4

On commence fort avec ce quatrième opus de la série Black Ops qui est disponible sur la PS4, la Xbox One, ou encore sur PC. Ce nouveau jeu contient plusieurs modes : tout d’abord le mode campagne, le multijoueur, le mode zombie (on ne change pas une équipe qui gagne), et ce qui est tout nouveau pour ce jeu, le mode « Battle Royale » (certainement la nouvelle mode dans l’univers du gaming).

Tom Clancy’s The Division 2

Ce deuxième volet de The Division est un mélange entre un RPG et un FPS ce qui donne un super rendu. Il sort le 15 mars 2019. Ce jeu par rapport au premier opus contient de nouvelles armes, une autre nouveauté les spécialisations. Si vous avez joué au premier jeu, vous vous souvenez qu’au début du jeu on devait créer notre personnage, et le personnaliser. Sur ce second volet, les possibilités de personnalisation sont encore plus grandes.

Shadow of the Tomb Raider

Notre archéologue préférée est de retour pour de nouvelles aventures. Ce jeu est la suite de Rise of the Tomb Raider sorti en 2015. Il s’agit du troisième et dernier chapitre des origines de Lara Croft. Lara explorera la jungle, des tombeaux, escaladera des falaises et encore une fois… sauvera le monde.

Les graphismes toujours meilleurs, des moments inattendus. Lara aura du boulot.

Cette année encore la PGW 2018 a rassemblé bien du monde, joueurs, simple visiteur… peu importe, l’ambiance était au rendez-vous.

Mots-clé : parisPGW 2018
Quentin MENARD

L’auteur Quentin MENARD

(avec la participation d’Armand MENARD)