close
Smartphones

Huawei Mate 20 : un écran plus large, des bords plus petits

La grande révélation de Huawei est dans à peine deux semaines, mais les fuites continuent. Cependant, la plupart d’entre elles ont tourné autour du futur Huawei Mate 20 Pro, le modèle le plus premium.

Bien entendu, ce ne sera pas le seul produit phare de Huawei pour cette fin d’année 2018, puisque son petit frère, le Huawei Mate 20, pourrait également attirer les consommateurs peut-être moins fortunés que ceux optant pour le Mate 20 Pro. Malheureusement, il semble qu’il va se passer d’au moins deux choses qui rendront son grand frère plus cher.

Certes, le Huawei Mate 20 aurait soi-disant un écran plus grand. Il mesurera 6,53 pouces par rapport à l’écran de 6,3 pouces du Mate 20 Pro. Comme toujours, il y a un problème. Le panneau sera LCD au lieu de AMOLED et la résolution sera 2 244 × 1 080 pixels, c’est full HD+, pas du Quad HD+.

Cependant, il aura une encoche en forme de goutte d’eau, ce qui laisse plus de place pour ces icônes de notification. Mais à cause du manque d’espace, il ne disposera pas du matériel nécessaire à la reconnaissance faciale 3D plus sophistiquée que le Mate 20 Pro aurait.

Un capteur d’empreintes digitales à l’arrière

Sur la base de ces rendus officiels acquis par WinFuture, le Huawei Mate 20 aura un capteur d’empreintes digitales traditionnel à l’arrière. Aucun capteur d’empreinte digitale futuriste dans l’écran donc. Peut-être une deuxième omission dans le smartphone, peut-être moins préjudiciable.

Cela dit, sur presque tous les autres aspects importants, le Pro ne va pas trop changer par rapport à son petit frère. Il y a le processeur Kirin 980, par exemple, et les triples caméras logées dans un carré. Cela dit, nous n’avons pas encore entendu parler de ces trois caméras et de leur capacité à atteindre le niveau du Pro. Espérons que ce soit néanmoins le cas.

Tags : HuaweiMate 20
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.