Fermer
Navigateurs Web

Chrome 69 lie les services Google à la connexion du navigateur

Chrome fait peau neuve pour son 10e anniversaire

Chrome est peut-être le premier navigateur au monde en matière de portée. Mais bien que le produit soit fabriqué par Google, basé sur un socle open source, tous les utilisateurs de Chrome ne s’identifient pas comme utilisateurs de Google pour les services de l’entreprise ou vice versa.

Cependant, cette distinction pourrait bientôt ne plus exister puisque la dernière version du navigateur Web, Chrome 69, fait en sorte que si vous êtes connecté à l’un de ses services, vous êtes immédiatement connecté sur votre navigateur. Et si vous êtes déconnecté de l’un d’eux, vous êtes également déconnecté des deux.

Avant la version 69, il était possible d’utiliser le navigateur Web Chrome sans se connecter à aucun compte Google pour quelque raison que ce soit. Peut-être que l’utilisateur ne veut tout simplement pas risquer de perdre ses données de navigation sur les serveurs de Google. Cela ne les empêchait toutefois pas d’utiliser les services de Google sur ce navigateur s’ils le souhaitaient.

Ce n’est apparemment plus le cas dans Chrome 69. Si vous vous connectez à un service Google sur ce navigateur, Google connectera automatiquement Chrome au compte Google correspondant. À l’inverse, si vous êtes connecté à Chrome depuis longtemps, mais que vous vous êtes déconnecté, par exemple, de Gmail, vous risquez de vous retrouver soudainement sans les habituels paramètres de votre navigateur.

Une décision controversée ?

Le blogueur Bálint a souligné ce changement imprévu et la possibilité que cela puisse provoquer une confusion parmi les utilisateurs. Ironiquement, la raison supposée de Google pour ce changement est que les utilisateurs communs sont en réalité confus par la séparation des deux comptes. Bálint a toutefois noté que Google s’acheminait vers la création d’un service Chrome doté d’un simple navigateur, qui est profondément intégré aux services de Google.

Bien que cela n’ira peut-être pas aussi loin, il y aura forcément une certaine confusion parmi les utilisateurs de Chrome concernant ce changement. Google aurait pu au moins avertir les utilisateurs dans la dernière version. En le gardant secret, Google donne aux détracteurs davantage de raisons de soupçonner ses motifs.

Mots-clé : ChromeChrome 69Google
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.