close
Périphériques

Surface Go vs. Surface Pro : devez-vous craquer ?

Surface Go vs. Surface Pro : devez-vous craquer ?

En étoffant sa gamme de tablettes avec la nouvelle Surface Go — un ordinateur portable 2-en-1 à 449,99 euros dévoilé le 9 juillet — Microsoft cherche à offrir une option nettement moins chère aux potentiels acheteurs d’un périphérique Surface.

Mais, comment la Surface Go se compare-t-elle à son grand frère, la Surface Pro ? Cela vaut-il la peine de dépenser un peu plus pour mettre la main sur un modèle « Pro », ou avez-vous tout ce dont vous avez besoin avec l’option plus abordable ?

Dans ce tête-à-tête, je vais donc opposer la Surface Go versus la Surface Pro pour savoir où se situe le meilleur rapport qualité-prix.

Surface Go vs. Surface Pro : conception

Il est bon de rappeler que la Surface Pro est le meilleur 2-en-1 sous Windows 10 que vous pouvez acheter. Elle arbore un fantastique châssis qui est élégant et robuste avec une sensation solide et premium. Certes, elle est un peu plus lourde que la Surface Go (522 g contre 770 g) et est plus grande (245 x 175 mm contre 292 x 201 mm), mais cela n’enlève rien à son caractère polyvalent et compact. Elle a une grande charnière qui permet de la plier à presque plat (165 degrés) à l’aide de la béquille, et vous pouvez toujours retourner le clavier pour un mode tablette complet en cas de besoin.

La Surface Go est comparable à presque tous les égards et ressemble beaucoup à sa grande sœur. Vous auriez du mal à les différencier par leur apparence, et il est difficile de dire à première vue pourquoi le prix de la Surface Pro est plus élevé. Certes, vous avez un écran plus petit – 10 pouces contre 12,3 pouces sur le modèle Pro – mais le clavier et le Touch Pad sont disponibles sur le Type Cover (malheureusement pas inclus dans le packaging).

Concernant la connectivité, la SurfacePro fait son âge en proposant simplement un traditionnel port USB-A 3.0, un lecteur de carte microSDXC, une sortie Mini DisplayPort, un port Surface Connect pour l’alimentation et une prise casque. La Surface Go quant à elle change cela pour un seul port USB-C, un lecteur de carte microSDXC et une prise casque.

Surface Go vs. Surface Pro : performances

Les entrailles vont évidemment vous faire comprendre pourquoi vous allez devoir débourser davantage. La Surface Go est significativement plus puissante. Là où la Surface Go commence à 449 euros et arbore un processeur double-cœurs Intel Pentium Gold 4415Y avec jusqu’à 8 Go de RAM et 256 Go d’espace de stockage, la Surface Pro a de multiples options disponibles.

Si le modèle de base à 949 euros est livré avec un processeur Intel Core m3, les choses deviennent beaucoup plus intéressantes pour quelques euros supplémentaires. En effet, vous allez pouvoir mettre la main sur une tablette équipée d’un processeur quadricœurs Core i5, et si votre budget le permet (3 099 euros), il existe des options pour un processeur Core i7, jusqu’à 16 Go de RAM, et 1 To d’espace de stockage.

La Surface Pro est également disponible aujourd’hui avec la connectivité LTE Advanced, à contrario de la Surface Go — bien qu’une telle caractéristique est évoquée pour plus tard.

L’écran de la Surface Pro est également plus impressionnant. Avec une dalle de 12,3 pouces, il a une résolution de 2 736 × 1 824 pixels, avec une densité de pixels de 267 pixels par pouce (ppp). En comparaison, la Surface Go offre un écran d’une résolution de 1 800 x 1 200 pixels avec une densité de pixels de 217 ppp. Bien que les deux écrans aient une belle apparence, il est difficile d’argumenter que la densité de pixels significativement plus élevée sur la Pro ne soit pas meilleure.

Alors que la Surface Pro est le périphérique le plus cher dans presque toutes les configurations, cela vous permet d’avoir un périphérique plus puissant et qui peut faire bien plus de choses que la Surface Go.

Surface Go vs. Surface Pro : portabilité

Si la Surface Go manque de puissance, elle compense cela dans le domaine de la portabilité. C’est un appareil plus petit. Elle est également plus légère, pesant seulement 522 grammes. Certes, les deux tablettes sont très portables, mais si vous prévoyez d’en trimballer une toute la journée, la Go est l’appareil le plus léger.

Cependant, la Go va certainement lutter pour offrir une autonomie comparable à celle de la Pro sur une seule charge. Alors que la Surface Go est censée offrir une autonomie de 9 h maximale, la Surface Pro est évaluée à 13,5 heures.

Microsoft dissèque sa nouvelle Surface Go abordable

Surface Go vs. Surface Pro : prix

Si vous envisagez les deux appareils, je ne peux que vous recommander la Surface Pro. Alors que son prix est plus élevé, sa configuration matérielle dépasse de loin la Surface Go. Elles peuvent avoir le même look, mais l’écran à plus haute résolution, le processeur plus puissant et la meilleure autonomie font de la Surface Pro une tablette convertible tout-en-un bien meilleure que son homologue moins cher et plus récent.

La Surface Go de Microsoft est maintenant disponible en précommande

La Surface Go reste très agréable, mais elle est plus adaptée à la concurrence avec les iPad d’Apple qu’à la Surface Pro. Si vous pouvez vous le permettre, acheter la Pro, vous ne serez pas déçu.

[amazon_link asins=’B072C3C22L,B07235S2XH,B072LVK1Q7′ template=’CopyOf-ProductCarousel’ store=’bloleblodesno-21′ marketplace=’FR’ link_id=’f45b3d07-89eb-11e8-b82d-7329e8d598f0′]

Tags : MicrosoftSurface GoSurface Pro
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.