Fermer
Automobile

Bosch et Daimler utiliseront la plateforme NVIDIA Drive Pegasus AI pour les voitures autonomes

Bosch et Daimler utiliseront la plateforme NVIDIA Drive Pegasus AI pour les voitures autonomes For fully automated and driverless urban driving, Daimler and Bosch relay on the AI platform of the U.S. computing company Nvidia.

Bosch et Daimler ont travaillé ensemble pour déployer de futures voitures autonomes et le duo a annoncé avoir trouvé une nouvelle plateforme dotée d’une intelligence artificielle (IA) dans cet effort. Les deux sociétés fourniront les processeurs IA de la plateforme Drive Pegasus et les logiciels de NVIDIA. La technologie sera utilisée pour aider les véhicules autonomes et automatisés à naviguer dans l’environnement complexe des rues encombrées de la ville.

L’accord entre Bosch, Daimler et NVIDIA prévoit de fournir des composants de plateforme IA de NVIDIA. La plateforme Drive Pegasus sera fournie dans le cadre du contrat qui inclut des processeurs et des logiciels permettant le traitement des algorithmes de conduite de véhicules générés par Bosch et Daimler à l’aide de méthodes d’apprentissage automatique.

Le réseau UCE (unité de commande électronique) atteindra une capacité de calcul capable de supporter des centaines de trillions d’opérations par seconde. Les entreprises notent que cela s’apparente aux performances fournies par au moins six postes de travail informatiques de bureau synchronisés et très avancés.

NVIDIA participera également au développement de la plateforme avec les autres sociétés.

Pour gérer les voitures de demain

Ce puissant système d’IA sera utilisé pour gérer toutes les informations recueillies par les différents systèmes de la voiture, y compris les capteurs radar, la vidéo, le lidar et les ultrasons. Le capteur vidéo seul dans ce scénario rassemble 100 Go de données en un seul kilomètre selon Daimler. Le système est capable d’évaluer cette information et de planifier le trajet du véhicule en une fraction de seconde. Daimler précise que cette vitesse est à la hauteur du temps nécessaire pour atteindre le cerveau humain.

Il est mentionné que cette durée est comprise entre 20 et 500 millisecondes. Le réseau UCE sera intégré dans le circuit de refroidissement de la cellule de batterie à l’intérieur de la voiture. Bosch et Daimler travaillent ensemble depuis août 2017 sur des véhicules autonomes pour les rues de la ville.

Mots-clé : BoschDaimlerDrive Pegasus AINvidia
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.