Fermer
Mobile

Samsung développe des GPU pour les smartphones et véhicules autonomes

Samsung développe des GPU pour les smartphones et véhicules autonomes

Les smartphones d’entrée et de milieu de gamme de Samsung pourraient bientôt devenir encore plus abordables si la société va de l’avant avec un plan de production de GPU en interne, réduisant ainsi sa dépendance à l’égard des tiers.

Si vous avez entendu dire qu’Apple envisageait de développer ses propres puces graphiques, vous ne serez pas étonné de lire que son principal concurrent, Samsung, souhaite faire de même. Si Samsung développe déjà ses propres processeurs ARM qui sont utilisés dans certains smartphones, tablettes et autres appareils de la société, il semble que le géant sud-coréen cherche à avoir davantage de contrôle sur la conception de ces puces, comme le souligne WinFuture.

La plupart des processeurs Exynos ont tendance à utiliser des puces graphiques Mali conçues par ARM. Mais selon une offre d’emploi postée sur LinkedIn, Samsung embauche des ingénieurs qui peuvent aider l’entreprise à développer ses propres GPU pour les smartphones et d’autres produits, y compris les véhicules autonomes.

Samsung ne fournit pas beaucoup plus de détails que cela, mais l’offre d’emploi note quelques points intéressants. Dans un premier temps, Samsung souhaite développer toute la technologie en interne, ce qui lui permettra de contrôler l’architecture, le jeu d’instructions et les logiciels.

En outre, elle veut produire des « flagship GPU » qui seront utilisés pour les appareils mobiles bas de gamme (comme les smartphones et les tablettes), et des « nextgen GPU » qui sont destinés aux voitures autonomes et à d’autres produits pouvant tirer parti de la technologie GPU pour l’apprentissage automatique.

Se faire la main avant de viser plus haut

On ne sait pas si « flagship » signifie que Samsung prévoit de pousser ce composant graphique que vous retrouvez sur un smartphone haut de gamme à des appareils d’entrée de gamme, ou si la société utilise simplement le mot pour indiquer que c’est le tout premier produit sur lequel travaillera la nouvelle équipe GPU. Si Samsung vise à construire des GPU « phares », elle commencera à partir du marché le plus abordable afin qu’elle puisse acquérir de l’expérience. Les GPU de 2e génération devraient quant à eux être intégrés dans les smartphones haut de gamme avec d’autres applications.

Inutile de dire que le plan pourrait être d’utiliser ces puces GPU à travers toute la gamme des smartphones, bien que cela dépende des performances et des coûts de production. Ce que Samsung vise est de réduire les coûts de fabrication de ses appareils afin d’augmenter la marge bénéficiaire. Avec une solution interne, l’entreprise n’aurait plus à payer de frais supplémentaires à des fournisseurs tiers, tout en contrôlant davantage les coûts de production et en veillant à ce que des exigences plus élevées soient satisfaites.

Il est également possible que tout cela ne mène nulle part. Bien évidemment, nous resterons attentifs pour savoir ce que Samsung nous prépare réellement derrière ses portes closes.

Mots-clé : GPUSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.