Fermer
Périphériques

Xiaomi a envisagé de faire une offre d’achat pour GoPro

url-4

Au milieu d’une vague de tourmente autour de GoPro, les actions de la société ont bondi jusqu’à 8,8 %. La raison ? Celle-ci est liée aux récents rapports qui indiquent que Xiaomi serait prête à acquérir la populaire société de caméras d’action.

GoPro a connu une évolution en dent de scie, avec une capitalisation boursière qui a augmenté et baissé au cours des dernières années, mais sur une tendance à la baisse. La raison principale est l’afflux de produits analogues en provenance de Chine et d’Europe qui ont une très bonne qualité et des prix beaucoup plus bas.

En fait, l’entreprise se portait beaucoup mieux en 2014. À l’époque, GoPro était évalué à plus de 10 milliards de dollars, avant que leur capitalisation boursière soit tombée à environ 761 millions de dollars. Au cours de cette période, l’entreprise a eu du mal à conserver ses actionnaires. Et pour augmenter ses revenus, l’entreprise a dû licencier 20 % de ses employés dans le secteur des drones.

Selon une publication de The Information, citant une source ayant une connaissance directe avec l’information, Xiaomi a considéré l’offre de payer 1 milliard de dollars pour acquérir GoPro. Le rapport suggère également que Xiaomi ne veut pas trop payer et réfléchit toujours, ce qui signifie que l’accord est à un stade précoce à ce jour. En outre, nous devons noter que Xiaomi est déjà en concurrence avec la gamme GoPro Hero avec ses caméras d’action Yi.

Juste une considération, pas une proposition

Ce n’est pas la première fois que GoPro est en pourparlers pour être acquis. Plus tôt cette année, dans un e-mail adressé à Reuters, la société a déclaré : « Nous avons toujours été clairs sur le fait que nous sommes ouverts à toute opportunité qui nous aidera à faire évoluer notre mission ».

En outre, un rapport de Bloomberg suggère également que Nick Woodman, PDG de GoPro, a déclaré qu’ils sont ouverts à un accord. À ce jour, ni GoPro ni Xiaomi n’ont confirmé les rapports d’acquisition.

Et, pour être juste, même si Xiaomi fait une telle offre, il est peu probable qu’ils seraient autorisés à acquérir une société américaine. En ce moment, l’environnement aux États-Unis est un peu « anti-chinois ». En tout cas, il est clair que GoPro doit faire quelque chose de drastique pour survivre avec toute la concurrence, parce que sa valeur diminue continuellement. Et, ce ne sera qu’une question de temps avant que quelqu’un ne les achète réellement.

Mots-clé : GoProXiaomi
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Mozilla dresse le bilan de la santé d’Internet : tout n’est pas rose

L’Internet n’a jamais été aussi grand. La baisse des coûts de mise en ligne, jumelée à des smartphones bon marché...

Fermer