Fermer
OS

Wear OS : une preview pour les développeurs axée sur l’autonomie

Wear OS

Google a enfin mis le système d’exploitation Wear OS à jour avec Android P en lançant une preview destinée aux développeurs. Les gens se demandaient si Google allait apporter des améliorations significatives à Wear OS, en plus de changer le nom de Android Wear. En effet, si Google vient de rebaptiser ce mois-ci Android Wear, désormais officiellement « Wear OS by Google », rien n’a vraiment changé sous le capot. Eh bien, il se trouve que Google avait une developper preview dans ses cartons, que les utilisateurs peuvent désormais télécharger et tester.

À l’heure actuelle, les images publiées par Google sont uniquement pour l’émulateur Android officiel, et pour la Huawei Watch 2 Bluetooth ou la Huawei Watch 2 Classic Bluetooth. Il est important de mentionner que cette version n’est pas destinée à un usage quotidien, et il est destiné aux développeurs, bien qu’il n’y ait rien pour empêcher les utilisateurs de l’installer de l’utiliser quotidiennement.

Tout d’abord, Google a décidé d’opter pour un thème d’interface utilisateur avec un arrière-plan beaucoup plus sombre, qui à son tour devrait augmenter le contraste et la visibilité. Avec, les utilisateurs seront en mesure de vérifier les applications en un coup d’œil, avec facilité.

La deuxième partie est la plus importante, car elle traite de diverses mesures pour conserver l’autonomie. Google a décidé de prendre des mesures drastiques, notamment en limitant l’activité des applications en arrière-plan. Cela signifie que les applications ne seront plus autorisées à fonctionner en arrière-plan, à moins que la montre ne soit connectée à un chargeur.

Pas pour toutes les montres

Bien sûr, il y a quelques exceptions à cette nouvelle règle qui inclut les cadrans de montre et les complications. Il est également nécessaire de mentionner que c’est une fonctionnalité qui va progressivement se déployer, donc tout le monde ne sera pas capable de l’utiliser dès le départ.

De plus, toutes les radios (Wi-Fi, Bluetooth et GSM) seront éteintes lorsque la montre n’est pas au poignet. Cela a beaucoup de sens si vous y réfléchissez, et cela devrait considérablement améliorer l’autonomie. Et, pour couronner le tout, lorsque le Bluetooth est déconnecté, le Wi-Fi se déconnectera aussi. Les seules exceptions sont lorsqu’une application nécessite une bande passante élevée ou lorsque la montre est connectée à un chargeur.

Vous pouvez consulter les notes de version ici, et télécharger les images ici.

Mots-clé : Android WearGoogleWear OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Nokia X : un smartphone de milieu de gamme lancé le 27 avril ?

Il ne semble pas que HMD Global se donne la peine de garder secret son futur smartphone. Ou plutôt, il...

Fermer