Fermer
Réalité virtuelle

Magic Leap ouvre officiellement la voie aux créateurs de contenu

Magic Leap ouvre officiellement la voie aux créateurs de contenu

Magic Leap, la secrète startup derrière les lunettes de réalité augmentée Magic Leap One, ouvre ses portes jusqu’ici mystérieuses d’une grande manière. Magic Leap a lancé un aperçu technique (Technical Preview) de son Creator Portal et du SDK pour les développeurs. Le lancement intervient alors que la Game Developers Conference (GDC) 2018 démarre à San Francisco.

Depuis Creator Portal, les développeurs peuvent accéder à divers outils et ressources afin de commencer à créer le contenu que les utilisateurs utiliseront sur le Magic Leap One. C’est encore les prémices du projet, alors ne vous attendez pas à ce que tout fonctionne parfaitement, et il y a probablement beaucoup de bugs. Néanmoins, c’est une étape majeure dans le voyage des lunettes de réalité augmentée pour que ces dernières deviennent un vrai produit.

Comme vous vous en souvenez peut-être, le modèle Creator Edition des lunettes a été révélé plus tôt cette année. L’appareil est analogue aux lunettes HoloLens de Microsoft en ce sens que vous allez retrouver des visuels rendus numériquement. Cet appareil sera « expédié en 2018 ». Tout comme le logiciel, le matériel « progresse continuellement et peut être différent au moment de l’expédition », indique la société.

Magic Leap a également annoncé que les développeurs peuvent télécharger les versions Technical Preview de Unreal Engine 4 et Unity, permettant à ceux qui sont familiers avec les plateformes de commencer à bricoler avec diverses expériences pour les lunettes. « Nous avons déjà dit que si notre technologie était un vaisseau spatial, elle serait installée sur le tableau de bord », a déclaré Magic Leap dans un article de blog. « Nous pensons aujourd’hui accueillir de nouveaux astronautes dans notre mission sur Mars ».

Attirer les développeurs

Les applications que les développeurs sont en train de créer seront publiées dans une boutique d’applications nommée Magic Leap World. Les développeurs seront autorisés à gérer toutes leurs options — soumission, distribution, tarification, et ainsi de suite. Tout cela sera intégré au casque Magic Leap One — et à tous les autres appareils que Magic Leap finira par annoncer.

Les développeurs doivent absolument offrir un support à la plateforme

Les utilisateurs souhaitant développer avec Magic Leap devront disposer d’un ordinateur équipé d’un processeur quadricœur Intel ou AMD cadencé à 2,5 GHz ou plus, de 2 Go de RAM et d’un GPU compatible avec DirectX 9 ou une version ultérieure. Les ports de votre ordinateur doivent inclure de l’USB-A (3.0) (les ports USB-C ne sont pas recommandés), et vous devrez exécuter Windows 10 ou macOS 10.11. Enfin, vous aurez besoin d’un accès administrateur au système d’exploitation de votre ordinateur.

Obligatoire pour exister

Avec Creator Portal et le SDK, les développeurs d’applications et de jeux peuvent commencer à créer le contenu dont le Magic Leap One aura besoin pour réussir. L’un des obstacles dans les expériences de réalité augmentée et virtuelle est un contenu convaincant : pourquoi débourser plusieurs centaines d’euros pour un appareil avec rien à jouer ?

En attirant les développeurs, Magic Leap s’assure qu’il y aura du contenu lors du lancement des lunettes Creators Edition plus tard dans l’année. C’est bien, mais il y a aussi la question du prix du Magic Leap One. À ce sujet, le PDG de la compagnie, Rony Abovitz, a mentionné que le prix des lunettes pourrait être autant qu’un smartphone haut de gamme.

Mots-clé : ARCreator PortalMagic LeapMagic Leap One
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.