Fermer
Tests

Test du MSI Aegis Ti : ce PC de jeu est puissant et silencieux

Aegis_Ti_08

Construire un ordinateur de jeu personnel est un rite de passage pour n’importe quel joueur de PC. Mais, il est parfois plus facile de laisser quelqu’un d’autre tout faire le travail pour vous. Le MSI Aegis Ti est l’un de ces ordinateurs pré-assemblés qui disposent de tous les composants nécessaires pour satisfaire les besoins de tout joueur de PC, et logeant le tout dans un châssis au facteur de forme attrayant.

Concernant les ordinateurs de bureau de MSI, c’est la gamme Aegis qui se trouve en tête de liste. Le Aegis Ti est avant tout un PC pour le gamer qui se donne les moyens d’avoir une machine extrêmement puissante. Évidemment, ce n’est pas une machine abordable, son prix débute à 4 000 euros, et certains vont préférer monter leur machine par eux-mêmes. Cependant, tout le monde n’aime pas assembler le sien, et le laisser dans les mains de MSI signifie qu’ils réussissent à entasser les meilleurs composants dans une machine visuellement attrayante.

Si vous êtes à la recherche d’un PC de jeu et que vous voulez profiter de ce dernier pour vous lancer dans la réalité virtuelle, le Aegis Ti est un bon point de départ. Voici un test de ce dernier.

Voici ce que l’on retrouve dans la boîte :

  • PC MSI Aegis Ti
  • Manuel de l’utilisateur, guide de démarrage rapide, carte de garantie
  • Un câble d’alimentation
  • 1 disque de pilote
  • Un câble de liaison HDMI VR
  • 1 sac de matériel de montage 2,5″ et 2,5″
  • 2 antennes Wi-Fi

Aegis Ti : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du MSI Aegis Ti :

  • Dimensions : 510 x 195 x 506 mm (39 litres)
  • Poids : 14,3 kg
  • Système d’exploitation : Windows 10
  • Processeur : Intel Core i7-6700K cadencé à 4 GHz
  • Stockage : 2 x 256 Go M.2 NVMe PCI-E SSD (2280) en RAID 0 et un disque dur de 2 To 3,5 » à 7200 rpm
  • Mémoire : 32 Go SO-DIMM DDR4 2400 MHz (Max 64 Go)
  • Graphiques : 2 cartes GeForce GTX 1080 8 Go GDDR5X — SLI
  • E/S (interne) : 1 connecteur d’alimentation principale ATX à 10 broches, 2 connecteurs USB 2.0, 4 connecteurs USB 3.0, 1 connecteur de ventilateur système à 4 broches, 1 connecteur audio pour panneau avant, 1 cavalier CMOS transparent, 1 connecteur de module WiFi/Bluetooth
  • E/S (avant) : 1 USB 3.1 Gen 2 Type C, 1 USB 3.1 Gen 2 Type A, 1 USB 3.1 Gen 1 Type A, 1 micro / sortie casque, 1 sortie HDMI (VR Link)
  • E/S (arrière) : 5 prises audio OFC, 1 connecteur S /PDIF, 2 connecteurs d’antenne WiFi, 1 port LAN RJ45, 4 ports USB 2.0, 4 ports USB 3.1 Gen 1, 1 port de périphérique de jeu (PS/2)
  • LAN sans fil : Killer Wireless-AC 1435 et Bluetooth 4.1
  • LAN : Gigabit Ethernet E2400 avec Killer Shield
  • Alimentation : 850W 80 Plus Platinum

Aegis Ti : conception

Le Aegis Ti semble assez futuriste quand on le sort pour la première fois du carton. Une fois déballé, posé, et branché, le PC montre ses grilles ventilées de chaque côté, permettant aisément d’observer les entrailles du PC, tandis que les lumières LED illuminent et attirent l’attention sur ses divers composants et accents de conception. L’avant du Aegis Ti s’allume également, au cas où vous oubliez, même une seconde, qu’il s’agit d’un ordinateur de gamer.

Le tout ressemble à un hybride xénomorphe robotique, comme si une bouche s’ouvrait. Comme les autres PC de gamers de MSI, l’éclairage est personnalisable à l’aide du logiciel MSI Gaming Center préinstallé. Les options vont d’un mode statique au dégradé, en passant par une personnalisation liée à l’audio. Et, toutes sont alléchantes. Le réglage audio est sans doute le plus cool, car les différentes zones lumineuses s’adaptent parfaitement avec vos airs préférés. Cela vaut la peine de baisser les lumières de la pièce et de mettre votre musique préférée juste pour regarder le spectacle.

Ai-je mentionné qu’il y a des LED partout ? Parce qu’il vaut la peine de le répéter. Malgré la prédominance de toutes les lumières, elles s’intègrent si bien dans le style général du PC, qu’elles donnent naissance à ce look très futuriste.

Faites de la place sur votre bureau

En apparence, le Aegis Ti ressemble beaucoup à Aegis X. Cependant, il est considérablement plus grand et mesure 51 cm de haut. La grande différence est que le Aegis X mesure 43 cm x 38 cm et a un volume de 19,6 litres alors que le volume du Aegis Ti est de 39 litres — le double. En posant le Aegis Ti sur votre bureau, vous remarquerez de suite que celui-ci a besoin d’espace.

MSI revendique la facilité avec laquelle le Aegis Ti peut être amélioré. Et, la plus grande surprise que j’ai eue avec le Aegis Ti est venue quand j’ai retiré les panneaux des côtés, du dessus et de la base, qui révèlent la façon dont le châssis a été assemblé.

Ports à gogo

Le Aegis Ti a une solide poignée à l’arrière, ce qui augmente sa portabilité. La robuste poignée en métal est une caractéristique intéressante, car le Aegis Ti est lourd, pesant près de 15 kg.

Grâce à son format, le Aegis Ti dispose de nombreux ports, dont un port USB 3.1 Gen 2 Type C, un port USB 3.1 Gen 2 Type A, un port USB 3.1 Gen 1 Type A, un port micro/sortie casque et une sortie HDMI (VR Link) en façade pour un accès facilité. Tous ces ports sont évidemment doublés à l’arrière pour couvrir tous vos besoins en matière de périphériques.

Sous le capot, quelques surprises

À première vue, le Aegis Ti ressemble à un bloc de plastique posé sur un socle — donnant le style à la tour. En fait, la base est un boîtier qui peut accueillir un espace de stockage supplémentaire dans les baies SATA câblées pour les données, et la puissance et les entrailles du compartiment principal sont également assez impressionnantes.

En effet, le châssis principal a été divisé en chambres qui permettent à l’air de refroidissement de circuler là où c’est nécessaire. Ainsi, le processeur Core i7-6700K et son système de refroidissement sont logés dans une zone, et les deux cartes graphiques sont situées dans un autre.

Néanmoins, bien que tout soit bien compartimenté, il y a un inconvénient. En effet, les barrettes mémoires et les deux SSD M.2 sont situés derrière un panneau latéral. Si vous voulez accéder aux deux autres modules de mémoire, au CPU ou aux cartes graphiques, vous constaterez que vous devrez démonter plusieurs éléments avant d’y arriver.

Aegis Ti : performances et VR

Comme vous pouvez l’imaginer, des performances élevées sont relevées dans de multiples benchmarks. En effet, un puissant processeur, un SSD extrêmement rapide, de la mémoire en pagaille, et une paire de GPU GTX 1080 en SLI créent de superbes résultats.

Si vous envisagez de choisir un Aegis Ti, la seule façon réaliste de maximiser les performances est d’utiliser la sortie 4K ou d’opter pour une configuration multi-écrans. En 1080p, tout cela est surfait pour une norme de résolution assez rudimentaire.

Dans la continuité de son flamboyant design, la fonction « overclocking à un bouton » de MSI est activée en poussant un bouclier rétro-éclairé avec un dragon sur le devant de la machine. Lorsque cette option est activée, les vitesses d’horloge du processeur et des GPU augmentent.

Prêt pour la VR

Si vous ne l’aviez pas déjà deviné, les ports VR à l’avant et à l’arrière permettent au Aegis Ti d’être une machine de guerre dans la réalité virtuelle. En effet, les composants inclus répondent parfaitement aux exigences des casques VR haut de gamme sur le marché, à savoir le HTC Vive et le Oculus Rift. J’ai d’ailleurs reçu la machine avec un casque HTC Vive, ce qui me permet de vous faire un retour sur ce dernier — un article plus complet sur l’utilisation du HTC Vive sera publié dans les prochains jours.

Malgré son imposante taille, sa poignée de transport lui permet d’être transporté partout. Donc, si vous voulez configurer votre expérience VR dans une autre pièce, vous pouvez transporter l’ordinateur d’une main et le casque dans l’autre.

Les deux cartes graphiques GeForce GTX 1080 vont offrir un total de six DisplayPorts, deux ports de sortie HDMI et deux ports DVI. À l’aide du câble HDMI inclus, vous pouvez raccorder un port de sortie HDMI de l’une des cartes GTX 1080 au port VR Link, qui transmet un signal vidéo au port situé sur le panneau avant. De cette façon, vous n’avez pas besoin d’aller derrière l’ordinateur pour brancher un casque VR. C’est très pratique si vous utilisez plusieurs casques VR.

Le Aegis Ti que j’ai testé a été livré avec un logiciel prêt pour la réalité virtuelle, et notamment un raccourci vers SteamVR. Et, j’ai pu profiter de la sortie de DOOM VR, pour tester la puissance de la machine. Un mot ? Rien à dire, l’expérience est parfaite, extrêmement fluide.

Aegis Ti : consommation

La consommation d’énergie du Aegis Ti était d’environ 100 W au ralenti. Sous une charge un peu plus soutenue, ce chiffre est passé aux alentours de 500 W. MSI a utilisé quatre ventilateurs de 120 mm sur les bords avant et supérieur du boîtier, et comme mentionné précédemment, a parfaitement réparti le compartiment principal, ce qui a permis au Aegis Ti de parfaitement se refroidir.

Mais l’une des meilleures caractéristiques du MSI Aegis Ti est son silence. Bien que vous allez entendre le Aegis Ti quand ce dernier est en pleine puissance, il est incroyablement calme en temps normal. Lorsque vous considérez la nature compacte du châssis, les faibles niveaux de bruit témoignent du travail des ingénieurs. En fait, le bruit du ventilateur disparaît complètement sur les sons des jeux même à bas volume.

Vous n’aurez aucun problème à positionner le Aegis Ti sur votre bureau, sans déranger les membres de votre famille.

Aegis Ti : verdict

Le jeu sur PC évoque des images de plateformes bestiales avec des installations d’éclairage et de refroidissement incroyablement complexes. Le Aegis Ti parvient à capturer cette agressivité dans un facteur de forme plutôt agréable, tout en conservant l’attitude d’une machine personnalisée dans le style et les fonctionnalités. Le fait qu’il reste très silencieux est incroyable étant donné ses spécifications et ses performances.

Cela dit, une grande partie d’un PC de gamer est d’avoir un accès complet et rapide à ses entrailles, ce qui peut être un peu complexe pour certains composants. Néanmoins, ce Aegis Ti est réellement personnalisable. Il y a évidemment beaucoup de puissance sous le capot, MSI a ici une machine capable de répondre à tous les besoins d’aujourd’hui, même en matière de réalité virtuelle.

Le Aegis Ti va donc être un excellent choix pour commencer votre ascension au royaume du jeu sur PC. En plus d’être puissant, le Aegis Ti a un super look. Mais, cela a un prix : à partir de 4 000 euros en fonction de votre configuration.

Noter cet article

Design 9
Performances 9.5
Refroidissement 9
Prix 7.5

Résumé

8.8 Très bon Configuré comme il est, le MSI Aegis Ti est clairement un PC haut de gamme qui répondra à toutes vos exigences en matière de VR.

Mots-clé : Aegis TiMSI
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Fitbit pourrait lancer une nouvelle smartwatch nommée Versa

Fitbit se prépare à lancer une nouvelle montre connectée pour le grand public. La future smartwatch de Fitbit est connue sous...

Fermer