Fermer
Tests

Prise en main du Galaxy S9 de Samsung : tout tourne autour de la caméra

Prise en main du Galaxy S9 de Samsung : tout tourne autour de la caméra

Le Galaxy S9 vient d’être lancé au MWC 2018, et ce dernier met clairement l’accent sur sa caméra. Le slogan de Samsung pour son smartphone phare de neuvième génération est « The camera. Reimagined. ». Et, la firme est désireuse de vous faire savoir qu’elle a beaucoup travaillé sur son capteur. Pourquoi est-elle si désireuse de se concentrer sur cette caractéristique ? C’est peut-être parce qu’en surface, il y a très peu de différences visuelles entre le nouveau Galaxy S9 et le smartphone qu’il remplace : le Galaxy S8.

Une analyse rapide de la fiche technique du S9 montre la même taille d’écran Infinity (5,8 pouces), la même résolution (Quad HD+) et le même ratio (18.5:9) que son prédécesseur, et les similitudes ne s’arrêtent pas là. Le Galaxy S9 a également la même taille de batterie (3 000 mAh), la même quantité de mémoire vive (RAM) et de stockage interne, respectivement 4 Go et 64 Go, tout en conservant la prise casque et la résistance à la poussière et à l’eau IP68.

Mais alors, qu’avons-nous de nouveau ? Eh bien, il y a le nouveau processeur Exynos 9810 de Samsung au cœur du smartphone (sauf si vous êtes aux États-Unis, où vous obtenez le Snapdragon 845 de Qualcomm), la dernière version de l’OS mobile de Google, Android 8 Oreo. Et la véritable force du smartphone sera donc sa caméra arrière de 12 mégapixels avec la technologie à double ouverture de l’entreprise.

Est-ce suffisant pour s’enthousiasmer ? Après le Galaxy S8 et l’iPhone X lancés en 2017, l’arrivée du Galaxy S9 semble beaucoup plus discrète, malgré le fait que Samsung a un véritable flagship dans les mains.

Galaxy S9 : prise en vidéo

Galaxy S9 : conception

Comme mentionné au début, le Galaxy S9 ne semble pas si différent du smartphone qu’il remplace. En y regardant de plus près, vous remarquerez peut-être que les bords d’écran au-dessus et en dessous de l’écran ont été légèrement réduits, ce qui contribue à réduire la hauteur totale du smartphone.

Cela signifie que Samsung a ajouté quelques fractions de millimètre à la largeur et l’épaisseur du Galaxy S9 pour qu’il puisse toujours contenir tous les composants internes. Mais avec des dimensions de 147,7 x 68,7 x 8,5 mm, il est encore plus agréable en main. Il est plus lourd que le S8 et ses 168 g (vs 155 g), mais il reste plus léger que l’iPhone X (174 g).

Samsung a obscurci l’écran lorsqu’il est éteint et a caché le trou du scanner d’iris dans le cadre au-dessus de l’écran pour lui permettre d’obscurcir les frontières entre l’écran et les bords de ce dernier, et de minimiser les éléments visuels pour une apparence plus épurée et plus minimaliste.

Sur le côté droit du smartphone, la seule interruption de la structure métallique est la touche de verrouillage/alimentation, tandis que sur le côté opposé, vous trouverez les boutons de volume au-dessus du bouton Bixby — oui, Samsung garde cette touche.

Le plateau de la carte SIM/micro SD est sur le bord supérieur, tandis que sur la base les audiophiles seront heureux de constater que Samsung a continué à inclure une prise casque sur son appareil phare. Ce port est situé à côté d’un port USB-C, et un haut-parleur – l’un des deux, avec l’autre intégré en façade.

Un focus sur l’audio

Les deux haut-parleurs fournissent un son stéréo, et ils ont été réglés par les magiciens audio autrichiens AKG Acoustics (maintenant la propriété de Samsung) pour améliorer encore la qualité audio sur le Galaxy S9. Le support Dolby Atmos est également inclus, vous offrant un son à 360 degrés pour une expérience plus immersive. J’ai écouté quelques morceaux de démonstration durant ma prise en main, et je dois avouer que le son spatial est très bon.

Bien évidemment, il faudra passer plus de temps avec le smartphone pour avoir un véritable avis sur ce dernier. Quoi qu’il en soit, il s’agit là d’un must have sur le smartphone, et va le différer du Galaxy S8.

Meilleur placement du capteur d’empreintes digitales

Un autre point de conception positif est l’emplacement du capteur d’empreintes digitales. Ce n’est pas un secret que moi, et beaucoup d’entre vous, étions mécontent du placement opté par Samsung sur les Galaxy S8, S8+ et Note8 de l’année dernière. Et la bonne nouvelle est que la firme sud-coréenne a appris sa leçon et écouté les consommateurs. Il a déplacé de son emplacement à côté du capteur de la caméra au-dessous. Ceci est une position beaucoup plus naturelle pour le capteur, qui tombe facilement sous votre index pour une action de déverrouillage rapide.

De plus, le processus d’enregistrement d’une empreinte digitale a été rationalisé, le Galaxy S9 vous obligeant à glisser votre doigt sur le lecteur trois fois, contre les 16 tentatives nécessaires sur le S8.

Si la numérisation d’empreintes digitales n’est pas votre style, le Galaxy S9 offre également la reconnaissance du visage et de l’iris. Plutôt que deux options biométriques séparées, les scanners pour le visage et les yeux fonctionnent en tandem pour fournir un temps de déverrouillage plus rapide. Et comme il utilise une caméra infrarouge, cela fonctionne même dans le noir (comme Face ID sur l’iPhone X).

Le Galaxy S9 sera disponible en trois couleurs : noir minuit, bleu corail et la nouvelle nuance de rose lilas. En outre, certaines régions auront une option gris titane, mais cela ne sera pas disponible aux États-Unis, au Royaume-Uni ou en Europe.

Galaxy S9 : écran

Il n’y a pas de surprise sur l’écran du Galaxy S9, car il est exactement le même que l’écran sur le S8. Cela signifie que vous obtenez une offre Quad HD+ de 5,8 pouces avec le superbe panneau Super AMOLED de Samsung et le plus grand format 18.5:9, qui devient de plus en plus la norme pour les flagships après être apparu sur une poignée de smartphones l’année dernière.

Il dispose également de l’écran Infinity, assurant ainsi que 90 % de l’avant du smartphone est l’écran, laissant encore moins de bords que sur son prédécesseur pour une excellente expérience dans la lecture de médias. Les bords incurvés de l’écran offrent une finition futuriste, et c’est un excellent écran pour regarder des films et jouer à des jeux.

Samsung a également facilité l’utilisation du Galaxy S9 en mode paysage, l’interface utilisateur va désormais entièrement se tourner pour s’adapter à la disposition du large écran, réduisant la fréquence nécessaire pour faire pivoter le smartphone entre le mode portrait et le mode paysage.

Galaxy S9 : caméra

Il dispose de la technologie à double ouverture de Samsung, permettant à l’ouverture de la caméra de se dilater et de se contracter en fonction des niveaux de lumière, tout comme l’œil humain. Dans les scénarios où la lumière est supérieure à 100 lux — approximativement le lever du soleil — la caméra du Galaxy S9 passe par défaut à f/2,4, réduisant la quantité de lumière qui arrive sur le capteur pour éviter que les images ne soient surexposées.

Lorsque la luminosité descend en dessous de 100 lux, l’ouverture s’élargit à f/1,5, permettant à la caméra du Galaxy S9 d’aspirer plus de lumière – 28 % de lumière en plus que le S8, pour être précis.

La différence est drastique, et j’ai vu à quel point la caméra du S9 est bonne avec une démo qui la compare à l’excellent appareil photo du Google Pixel 2 XL. Le smartphone utilisé était en fait le Galaxy S9+, mais il utilise la même technologie, ce qui signifie que l’on peut s’attendre aux mêmes résultats avec le S9. En bref, le Galaxy S9+ a battu le Pixel 2 XL, et haut la main.

Bien sûr, c’était dans un environnement contrôlé, et il faudra tester la caméra pour voir son potentiel. Cependant, ce n’est pas tout ce que la caméra peut faire. Samsung a également amélioré sa capture vidéo au ralenti, augmentant le taux de trame à 960 fps afin d’apporter une concurrence notamment à Sony sur ce terrain. La vidéo au ralenti à 960 fps est enregistrée en 720 p (HD), tandis que la fonction « slo-mo » à 240 fps peut être capturée en résolution full HD (1080 p). Une fonctionnalité intelligente qui a été incluse est la détection de mouvement. Le smartphone fait tout le travail — tout ce que vous avez à faire est de le tenir dans l’espace que vous voulez filmer. Vous n’avez même pas besoin d’appuyer sur l’obturateur. En effet, le Galaxy S9 commencera automatiquement l’enregistrement quand il verra du mouvement, s’assurant que vous ne manquez pas ce moment fugace et parfait.

Caméra Bixby Vision

Encore une autre caractéristique de la caméra du Galaxy S9 est Bixby Vision. L’assistant intelligent était déjà intégré dans l’application Appareil photo sur le Galaxy S8, mais cette fois il est un peu plus puissant. L’une des fonctionnalités de Bixby Vision est un mode de traduction en direct : pointez la caméra sur du texte dans une langue étrangère et le Galaxy S9 traduira automatiquement les mots dans votre langue maternelle. Il est à noter que vous avez besoin d’une connexion Internet pour utiliser la traduction en direct, donc si vous êtes en itinérance à l’étranger, vous devez garder un œil sur votre utilisation des données.

Bixby Vision peut également vous indiquer le nombre de calories contenues dans vos aliments, bien que j’ai été incapable de tester cette fonctionnalité durant cette prise en main.

Bixby Vision est également sensible à l’emplacement et peut suggérer des endroits où aller et fournir des informations sur les points de repère sur lesquels vous pointez la caméra, tandis que le mode maquillage vous permet d’exploiter la caméra frontale de 8 mégapixels.

AR Emoji

C’est une réaction aux Animojis de l’iPhone X. Mais, le Galaxy S9 fait les choses différemment en prenant un selfie de vous et en créant ensuite un personnage animé en 3D à votre image. La qualité de la similarité varie beaucoup, et vous pouvez vous demander si le personnage sur l’écran est vraiment basé sur vous.

Vous pouvez sélectionner une coiffure, des lunettes et des vêtements pour votre AR Emoji, bien que les options soient limitées à 12 tenues et 7 types de lunettes à ce jour. J’ai été déçu du look général de mon AR Emoji. Cela reste néanmoins amusant. Une fois que vous avez créé votre personnage, vous pouvez commencer à tourner à l’écran et votre AR Emoji va commencer à imiter vos expressions.

De là, vous pouvez prendre une photo de l’avatar, ou enregistrer une vidéo (avec son) de vous parler/chanter/crier puisque votre AR Emoji imite vos actions. Ceux-ci sont ensuite sauvegardés en tant que GIF pour un partage facile sur toute application sociale ou de messagerie tierce.

Galaxy S9 : batterie et performance

Pour ceux d’entre vous qui espèrent une amélioration de l’autonomie sur le Galaxy S9, j’ai de mauvaises nouvelles : il n’y en a pas. Samsung a équipé le Galaxy S9 avec la même batterie de 3 000 mAh que le S8, et devrait offrir des performances analogues au S8. Ce n’est pas dramatique, car le Galaxy S8 peut facilement durer une journée sur une seule charge, même avec une utilisation modérément élevée.

En outre, on retrouve le processeur Exynos 9810 de l’entreprise partout en dehors des États-Unis. En raison de la nécessité d’un support réseau spécifique, la variante américaine du Galaxy S9 utilisera le processeur phare de Qualcomm, le Snapdragon 845.

Les deux processeurs sont jumelés à 4 Go de mémoire vive (RAM), soit 2 Go de moins que dans le Galaxy S9+, mais cela reste suffisant pour que le système d’exploitation Android 8 Oreo fonctionne correctement. Touchwiz UI de Samsung est évidemment de la partie.

Il y a 64 Go de stockage disponible dans le Galaxy S9, tandis qu’un port de carte micro SD prend en charge les cartes jusqu’à 200 Go, vous permettant de développer le stockage interne.

Galaxy S9 : rapide verdict

Le Samsung Galaxy S9 est un produit phare haut de gamme, et a le potentiel d’être le meilleur smartphone au monde. Ce n’est pas un secret qu’il s’agit d’une mise à niveau de Samsung. Mais, est-ce suffisant pour remplacer votre Galaxy S8 ? La caméra pourrait être le juge de paie.

Alors que d’autres tests sont nécessaires pour savoir à quel point il est bon, les premiers signes sont extrêmement positifs. Si la photographie sur mobile est importante pour vous, n’hésitez pas.

Mots-clé : Galaxy S9MWC 2018Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.