Fermer
Jeux

Nintendo Switch : le support de Linux avant le Homebrew ?

Nintendo Switch : le support de Linux avant le Homebrew ?

Même si la Nintendo Switch est encore une console relativement récente (elle n’a même pas un an d’ancienneté), les moddeurs et les hackers ont travaillé dur pour essayer de la tordre à leur gré. Les communautés de modding apparaissent toujours autour des nouvelles consoles, mais c’est particulièrement excitant avec la Switch en raison de sa nature portable. Ces modders ont fait des progrès avec la Switch depuis son lancement, mais aujourd’hui nous voyons le développement le plus impressionnant arriver sur le marché.

Tout d’abord, un petit contexte : il y a quelques semaines, le groupe de modding fail0verflow a partagé une image d’une console Switch démarrant avec Linux. À l’époque, le groupe a déclaré que l’exploit a profité d’un bug « BootRoom » dans la console. Encore plus impressionnant, les revendications selon lesquelles Nintendo serait incapable de corriger ce bug dans les Switch existantes.

Nous voici le 21 février, et fail0verflow est de retour, cette fois avec quelque chose d’encore plus impressionnant. Dans une vidéo partagée sur Twitter, nous voyons la Nintendo Switch agir comme une tablette Linux à part entière, avec un environnement de bureau qui fonctionne parfaitement avec l’écran tactile, un navigateur Web fonctionnel et même une démo du GPU.

La place ouverte au Homebrew

Alors que la plupart des gens ne vont probablement pas beaucoup utiliser un environnement de bureau Linux sur leur Switch, c’est une bonne nouvelle pour la communauté de modding dans son ensemble. Bien que cela ouvre la plateforme à l’exécution de jeux sur la Switch — quelque chose que Nintendo va essayer de stopper — cela permet également aux propriétaires de Switch de transformer leur console en une tablette qui a d’autres utilisations.

Bien sûr, des exploits comme celui-ci ouvrent également la voie au développement du Homebrew. Ainsi, on peut espérer voir des communautés Homebrews saines comme celles qui se sont développées autour de la Wii et de la Wii U. Nous verrons où cela nous mènera au fil du temps, mais pour l’instant, c’est cool de voir Linux tourner sur une Switch.

Mots-clé : LinuxNintendoNintendo Switch
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.