Fermer
Périphériques

Le nouveau SSD de 30 To de Samsung est le plus grand au monde

Le nouveau SSD de 30 To de Samsung est le plus grand au monde

Samsung a sorti son dernier SSD, le PM1643, avec un énorme stockage de 30,72 téraoctets (To). Il s’agit du plus grand SSD SAS de l’industrie. Bien sûr, le disque n’est pas destiné aux consommateurs. Au lieu de cela, Samsung s’attend à ce que ce soit un succès parmi les entreprises, voulant mettre autant de mémoire — et de mémoire rapide — dans un encombrement aussi réduit que possible. Pour ce faire, Samsung a utilisé sa technologie V-NAND et ses puces 64 bits à 512 Go à 64 couches.

Ce faisant, le géant sud-coréen a combiné seize couches empilées de ces puces de 512 Go dans des paquets flash NAND de 1 To. 32 d’entre eux ont ensuite été combinés dans chaque SSD de 2,5 pouces. Il suffit, selon Samsung, de stocker environ 5 700 films en résolution full HD sur un seul disque pour le remplir.

Mais il ne faut pas uniquement parler des quantités brutes de stockage. Après tout, si les vitesses de transfert du disque étaient lentes, l’extraction de toutes ces données sur le SSD serait un cauchemar. Heureusement, Samsung affirme que le PM1643 y établit également des records d’entreprise avec des niveaux de performance près du double de ceux d’un SSD de haute capacité de la génération précédente.

Disponible plus tard en 2018

Selon Samsung, une nouvelle interface SAS à 12 Gbit/s va offrir au niveau disque des vitesses de lecture aléatoires allant jusqu’à 400 000 IOPS (opérations d’entrée-sortie par seconde) et des vitesses d’écriture allant jusqu’à 50 000 IOPS. Les vitesses de lecture séquentielles atteignent 2 100 Mo/s, tandis que les vitesses d’écriture séquentielles atteignent 1 700 Mo/s. Au total, souligne Samsung, c’est environ quatre fois la performance de lecture aléatoire et trois fois la performance de lecture séquentielle d’un SSD SATA de 2,5 pouces traditionnel.

En outre, la technologie Silicon Via (TSV) est utilisée pour interconnecter des puces DDR4 de 8 Go en dix paquets TSV DRAM totalisant chacun 4 Go. Cela signifie 40 Go de DRAM en tout.

Enfin, il y a le logiciel. Il est conçu pour offrir de meilleurs taux de rétention et de récupération des données après des pannes de courant soudaines, et un algorithme de code de correction d’erreur (ECC) pour réduire la maintenance du stockage. La production du SSD de 30,72 To a démarré le mois dernier, même si Samsung prévoit de l’ajouter à la famille plus tard en 2018. Cela inclura les versions 15,36 To, 7,68 To, 3,84 To, 1,92 To, 960 Go et 800 Go.

Mots-clé : PM1643SamsungSSD
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.