Fermer
Domotique

HomePod : le démontage d’iFixit a de bonnes et de mauvaises nouvelles

NRADbUXHXhONMclV

Le HomePod est l’enceinte connectée très mignonne et très chic d’Apple, mais à quel point est-il facile de la réparer ? Pas très, selon le dernier démontage d’iFixit, qui implique 19 étapes nécessaires pour démanteler l’enceinte HomePod d’Apple.

Comme avec tous les lancements de périphériques haut de gamme, il n’a pas fallu longtemps à iFixit pour mettre la main sur le nouveau HomePod d’Apple, et le désosser. Il y a deux objectifs à atteindre avec une telle barbarie : le démontage nous donne un aperçu du matériel qui se trouve à l’intérieur et nous montre également à quel point il serait facile pour l’utilisateur final de réparer le produit lui-même. Malheureusement, ceux d’entre vous qui espéraient réparer le périphérique facilement vont être déçus.

En effet, il semble que rentrer dans le HomePod lui-même est une réelle corvée. Après avoir vérifié les composants internes du HomePod dans une série de rayons X, iFixit a décidé que le meilleur moyen de le démonter était d’entrer par le bas. L’équipe a rencontré une résistance dès le début, car le pied de l’enceinte est collé dessus et a pris « un sérieux coup de chaleur » pour le retirer — un pistolet thermique a été utilisé.

Il faudra commencer par déchirer le tissu maillé

Il y a une lueur de bonnes nouvelles, car après avoir enlevé le pied, iFixit a constaté que Apple a utilisé des vis Torx dans la construction du HomePad. Malheureusement, cette excellente nouvelle n’a pas continué, car iFixit a dû déchirer la maille au couteau, retirer de nombreuses vis, et des plaques collées sur le haut et le bas, puis finalement prendre une scie à métaux pour l’intérieur. Quand une scie sort, vous savez que le produit n’est pas destiné au bricolage à la maison.

Une scie est obligatoire …

Au moins, il est résistant

Une fois que l’équipe a réussi à pénétrer à l’intérieur, iFixit est tombé sur de nombreuses cartes, dont l’une sur laquelle le processeur Apple A8 est soudé, ainsi que les 16 Go de mémoire flash NAND Toshiba. On peut également voir le woofer du haut-parleur, qui est associé à un aimant assez grand pour lui donner de la puissance lorsqu’il s’agit de basses. On découvre également que la puissance est transférée de la carte AC à l’aide de bornes conductrices — et presque tous les composants qui se trouvent sur cette carte AC est recouvert de polyépoxyde pour s’assurer qu’ils restent en place pendant que vous montez le volume.

Tous les composants sont bien maintenus en place

À la fin, iFixit donne au HomePod une note de réparabilité de 1 sur 10, ce qui signifie que tout espoir de réaliser des réparations sans endommager l’appareil est assez mince. C’est une mauvaise nouvelle, étant donné qu’Apple facture assez cher les réparations de son HomePod. Mais, bien que le HomePod ne soit pas facilement réparable, iFixit précise que ce dernier est au moins construit comme une cuve, et qu’il est extrêmement résistant.

Toutes les pièces détachées du HomePod
Mots-clé : AppleHomePodiFixit
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Apple pourrait repenser son cycle de publication pour iOS et macOS

Selon un nouveau rapport de Bloomberg, Apple change les choses pour les mises à jour majeures de cette année. Au...

Fermer