Fermer
Apple

Obsolescence programmée : les Mac et les iPad ne sont pas impactés selon Apple

Apple précise que les Mac et les iPad avec de vieilles batteries ne sont pas ralentis

Apple indique dans un document d’assistance que les seuls appareils impactés par son discret ralentissement sont les anciens iPhone. Autrement dit, les iPad, Apple Watch et MacBook ne sont aucunement affectés par ce que l’on qualifie aujourd’hui d’obsolescence programmée.

Pour rappel, Apple a confirmé en décembre de l’année dernière qu’elle réduisait délibérément la performance de ses smartphones avec de vieillissantes batteries afin d’éviter des arrêts intempestifs, et la société a depuis été sous le feu des projecteurs sur plusieurs grands marchés pour ce que beaucoup décrivent comme une obsolescence programmée.

Le géant de Cupertino a donc été accusé dans le cadre de recours collectifs et par des organismes publics et diverses organisations d’obliger les utilisateurs à passer à des appareils plus récents au lieu de les informer que le remplacement de la batterie de leur iPhone pourrait aider à résoudre les problèmes de performances.

Les iPad ne sont pas ralentis par les mises à jour logicielles

Apple a déclaré que le ralentissement a été mis en œuvre avec l’aide de mises à jour d’iOS, et la société clarifie maintenant dans un document de support mis à jour que ce comportement n’a d’impact que sur l’iPhone. « Le seul objectif de cette fonction est de prévenir les arrêts inattendus afin qu’il soit toujours possible d’utiliser l’iPhone. Cette fonction de gestion de l’alimentation est spécifique à l’iPhone et ne s’applique à aucun autre produit Apple », explique Apple lors d’une discussion sur le ralentissement, que la société décrit comme « une fonction ».

La société n’a pas fourni d’autres détails sur les raisons pour lesquelles les iPad ne sont pas affectés par ce ralentissement de la batterie, mais GSMArena spécule que tout cela a à voir avec les plus grosses batteries qui sont utilisées sur les tablettes. Grâce à la plus grande capacité, elles sont moins fréquemment sollicitées, évitant ainsi une baisse des performances. Bien évidemment, cela dépend d’une série de facteurs, comme les modèles utilisés et les applications installées.

En attendant, Apple a d’autres problèmes à traiter. En Corée du Sud, pas moins de 370 000 utilisateurs d’iPhone ont uni leurs forces dans ce qui semble être l’un des procès les plus importants contre le géant de Cupertino, réclamant des dommages et intérêts pour l’obsolescence programmée affectant les appareils de la société.

Mots-clé : iPadmac
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.