Fermer
Réseau

Votre Chromecast pourrait impacter les performances de votre réseau Wi-Fi local

Votre Chromecast pourrait impacter les performances de votre réseau Wi-Fi local

Si vous avez récemment rencontré des pertes de connexion Wi-Fi et des vitesses de connexion plus ou moins lente sur votre réseau local, certains appareils Google peuvent être à blâmer selon plusieurs utilisateurs du forum d’aide du Google Home, comme le souligne Android Police.

Un utilisateur anonyme dans le forum a commencé un fil de discussion après avoir remarqué que leur réseau Wi-Fi avait commencé à chuter à une alarmante fréquence lors de la connexion avec un appareil Android. À titre expérimental, l’utilisateur a déconnecté ses appareils compatibles Google Cast du réseau, y compris un appareil Android, plusieurs Chromecast et le Google Home Mini. Le résultat ? Un réseau stable sans perte de connexion ou de problème depuis.

Après avoir effectué quelques recherches en ligne, l’utilisateur a remarqué plusieurs autres messages de personnes ayant des problèmes analogues, tous datant de la même période (décembre 2017). Le problème a été signalé sur les forums de plusieurs fabricants de routeurs, conduisant un représentant du fabricant de routeurs, TP-Link, à s’expliquer. « D’après ce que nous avons rassemblé jusqu’à présent, le problème semble être lié à certaines versions récentes d’Android et de Google Apps », explique le représentant, expliquant que le « problème provient de la fonctionnalité “Cast” de ces appareils, qui envoie constamment des paquets MDNS multicast afin de maintenir une connexion en direct avec les produits Google tels que le Google Home ».

Ce n’est pas votre routeur qui est en défaut

Normalement, cela se produirait à des intervalles de 20 s, mais les ingénieurs de TP-Link ont ​​découvert que « les appareils diffusent parfois une grande quantité de ces paquets à très grande vitesse dans un court laps de temps » dépassant parfois « plus de 100 000 paquets ». En d’autres termes, les appareils tels que le Chromecast et le Google Home vont essentiellement produire un DDoS sur votre routeur, et ainsi générer davantage de requêtes que ce dont il peut gérer.

Heureusement, le problème est maintenant connu, certains fabricants de routeurs offrant déjà des instructions sur la façon de revenir à des versions antérieures de leur firmware qui protègent contre le problème. D’autre part, Linksys a déjà incorporé « un nouveau pilote WLAN qui aidera à atténuer un problème qui a été découvert où les appareils Android qui entrent et sortent du mode veille planteraient le réseau sans fil ».

Si vous rencontrez toujours des problèmes, je vous conseille de déconnecter vos appareils Google de votre réseau Wi-Fi pour voir si cela résout le problème. Sinon, le problème peut se trouver ailleurs. À l’heure actuelle, Google est resté plutôt discret au milieu du nombre croissant de rapports d’utilisateurs. Si la panne est effectivement du côté d’Android, cela peut même prendre un certain temps avant qu’un correctif ne soit déployé, à moins que cela puisse être fait rapidement par applications.

Mots-clé : CastChromecastGoogleGoogle Cast
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.