Fermer
Périphériques

Sonos One : l’enceinte connectée intègre Alexa, Google Assistant en 2018

Sonos One : l'enceinte connectée intègre Alexa, Google Assistant en 2018

Sonos va peut-être déployer le support d’Alexa à ses enceintes actuelles, mais la compagnie a également dévoilé une toute nouvelle enceinte dotée de l’assistant vocal d’Amazon, la Sonos One. Elle ressemble beaucoup à une Sonos PLAY : 1, mais elle va plus loin. En effet, on retrouve un réseau de microphones afin de pouvoir parler directement à Alexa.

Ces six microphones apportent un réseau de champs lointain, destiné à vous entendre de partout dans la pièce, tout comme un Amazon Echo ou un Google Home peut le faire. Vous pourrez le contrôler depuis l’application Sonos existante, qui s’améliore, ou en interagissant avec vos doigts à sa surface. Enfin, vous pourrez demander à Alexa de lire des pistes et des listes de lecture.

En fait, Alexa sera capable de contrôler non seulement la Sonos One, mais aussi toutes les autres enceintes Sonos connectées à votre réseau. Pourtant, la société ne mise pas uniquement sur Amazon. Sonos précise qu’elle est ouverte à travailler avec n’importe quelle technologie d’assistance vocale qui veut s’intégrer, et que les utilisateurs voudraient voir.

La Sonos One est pus qu’une enceinte !

Pas de dépendance à Amazon

En effet, Google Assistant arrivera sur Sonos en 2018. En outre, nous pourrions également voir un jour Bixby de Samsung, ou tout autre assistant virtuel qui peut interagir avec votre voix. Ainsi, contrairement à certaines plateformes, Sonos n’est pas seulement intéressé à donner accès à un seul service de musique, mais à celui auquel le consommateur est abonné. C’est clairement un excellent choix, espérons que cela ne prenne pas trop de temps à intégrer.

L’année prochaine, elle va s’intéresser au streaming d’Apple, AirPlay 2, et la Sonos One sera parmi les premières enceintes de Sonos à supporter la technologie. Le chef de la direction, Giles Martin, insiste sur le fait que le but du « Sonos One est un monde où nos clients auront plusieurs assistants vocaux », en supprimant sa dépendance à Amazon.

C’est une enceinte connectée qui a été conçue pour être belle, avec avec une qualité de son remarquable dans chaque pièce de la maison. À l’intérieur, il y a deux amplificateurs numériques de classe D, un tweeter et un haut-parleur de graves. Bien sûr, vous pourrez également associer deux enceintes Sonos One pour avoir un son stéréo, comme vous le pouvez actuellement avec l’enceinte PLAY : 1. Il sera également possible de l’associer avec d’autres enceintes Sonos non compatibles avec Alexa. Et, il existe un support pour la technologie Trueplay, afin d’améliorer le son de la Sonos One dans plusieurs endroits.

Respect de la vie privée

Sonos a également inclus certaines fonctionnalités de confidentialité. Par exemple, une lumière s’allume lorsque le micro est actif pour vous alerter quand celle-ci va vous écouter. De plus, il y a une suppression active du bruit, et toute la musique jouée pendant que vous parlez à l’enceinte va automatiquement avoir son volume réduit pour fournir à la Sonos One une meilleure chance d’être entendue.

Pour votre vie privée, la Sonos One s’allume lorsqu’elle vous écoute

La Sonos One sera lancée le 24 octobre avec Amazon Alexa au prix de 229 euros. Vous pouvez la précommander dès aujourd’hui.

Mots-clé : AlexaGoogle AssistantSonosSonos One
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.