close
ActualitésWeb

Une réouverture partielle de Megaupload dans les prochains jours ?

Une petite news que j’ai pu lire ce matin sur TorrentFreak qui m’a fait sourire, mais qui va peut-être donner de l’espoir à certains d’entre vous ! En effet, afin de préparer au mieux sa défense concernant le cas Megaupload, suite à la fermeture du service en Janvier dernier, Kim Dotcom essaie de tout mettre en œuvre afin que les utilisateurs puissent accéder au site dans le but de récupérer leurs données personnelles. Comble de l’histoire, le fondateur de Megaupload révèle que parmi ses utilisateurs se trouvent de nombreux hauts fonctionnaires du gouvernement américain

Pour se remémorer l’histoire, après la fermeture de Megaupload de nombreux utilisateurs du site ont manifesté leur mécontentement suite à la perte de données personnelles, pouvant se révéler être préjudiciable pour leur étude, emploi, etc… Ainsi, ce sont des centaines de milliers, voire des millions de fichiers qui étaient possiblement légaux, qui se sont retrouvés bloqués par le FBI, et menacés d’être supprimés

“L’équipe juridique de Megaupload travaille dur pour retrouver les données de nos utilisateurs. Nous sommes en négociation avec le ministère de la Justice pour permettre à tous les utilisateurs de Mega de récupérer leurs données”, indique Kim Dotcom à TorrentFreak.

Au cours des dernières semaines, Megaupload s’est penché sur les différentes options qu’ils ont pour accorder aux utilisateurs un accès temporaire. “Curieusement”, cette recherche a révélé que de nombreux comptes sont détenus par des fonctionnaires du gouvernement américain. “Devinez quoi, nous avons trouvé un grand nombre de comptes Mega appartenant à des responsables gouvernementaux des États-Unis y compris le ministère de la Justice et le Sénat des États-Unis”, poursuit Kim.

Une réouverture partielle de Megaupload dans les prochains jours ?

Mais, dans ce combat Megaupload n’est pas seul. En effet, l’organisation non gouvernementale qui défend les libertés numériques, Electronic Frontier Foundation (EFF), a également apporté son “soutien” à Megaupload, ou plutôt à la défense des données, en lançant la campagne MegaRetrieval afin de faire un inventaire des utilisateurs défavorisés…
Mis à part la sécurisation des données des utilisateurs, l’EFF est extrêmement préoccupée par les conséquences du cas Megaupload sur les autres fichiers des services identiques à Megaupload.
Jusqu’à présent, la EFF n’a pris aucune décision sur la façon d’aborder ce problème, qui va essentiellement dépendre du résultat des négociations entre Megaupload et le ministère de la Justice Américaine.

Nous devrions en savoir plus durant les prochaines semaines sur le retour ou non de Megaupload, dans le but que les utilisateurs puissent télécharger leurs fichiers personnels.

Peut-être qu’avec des données du gouvernement sur les serveurs de Megaupload, la ré-ouverture va être plus facile… Êtes-vous dans le cas où récupérer des données est vitale ?

Tags : EFFMegauploadréouverturesauvegarde données
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.