Fermer
OS

Les Sony Xperia pourraient être beaucoup plus sécurisées à l’avenir

Les Sony Xperia pourraient être beaucoup plus sécurisées à l'avenir

Alors que de plus en plus de périphériques optent pour des capteurs d’empreintes digitales, ces derniers ne seraient pas la meilleure façon de sécuriser votre smartphone à l’avenir. Déjà, les entreprises explorent des solutions alternatives, telles que la numérisation de l’iris — inclus dans le Galaxy S8 de Samsung. Mais, la méthode qui pourrait vraiment nous intéresser est la reconnaissance faciale 3D, qui devrait être montrée lors du MWC de Shanghai la semaine prochaine.

Elle sera démontrée sur un smartphone Sony Xperia, et devrait s’avérer beaucoup plus sécurisée que le déverrouillage du visage que certains périphériques Android disposent depuis des années. En effet, pour ce dernier, elle utilise la reconnaissance d’une image 2D de votre visage, qui peut être facilement trompé par une photo. À contrario, la reconnaissance faciale 3D représente toute votre tête.

En plus d’être plus sécurisée, elle devrait également fonctionner sous davantage d’angles, reconnaître votre visage et déverrouiller votre téléphone même lorsque vous n’êtes pas complètement face à la caméra. Cela devrait également signifier que les utilisateurs obtiendront moins d’échecs en essayant de déverrouiller leur appareil et pourraient également accélérer le processus, et faciliter la détection. En effet, cela devrait être plus simple que l’utilisation d’un scanner d’iris, car ce dernier nécessite de faire face à la caméra à un angle assez précis.

Puisque vous n’avez pas besoin de toucher votre smartphone pour l’utiliser, la reconnaissance faciale 3D pourrait être préférable à un capteur d’empreintes digitales dans des situations comme lorsque vos doigts sont mouillés ou sales, ou simplement que vous n’avez pas la main libre.

Néanmoins, que la reconnaissance faciale 3D soit plus sûre qu’un scanner d’iris ou un capteur d’empreinte digitale reste à voir, mais cela semble prometteur.

La technologie de reconnaissance 3D pourrait apporter de nouvelles options de sécurité pour nos smartphones

Prochainement, probablement

Et, alors que nous n’avons rien vu en action pour le moment, nous pourrions commencer à voir rapidement la technologie dans les smartphones, car la société qui l’affiche est SoftKinect, une filiale entièrement détenue par Sony, et utilisant un logiciel de reconnaissance faciale d’une entreprise suisse, nommée KeyLemon.

Étant donné que Sony est un important fournisseur de caméras de smartphones, il est possible qu’elle commence à commercialiser rapidement des caméras.

En fait, il a été mentionné que le futur iPhone 8 aurait une telle caractéristique. Et, l’intégration d’un capteur de profondeur 3D dans un smartphone ouvre d’autres possibilités au-delà de la sécurité, comme la cartographie des espaces intérieurs et l’amélioration de la réalité augmentée — ce qui est une chose qu’Apple explore. Donc, cela pourrait être la prochaine fonctionnalité indispensable pour les smartphones.

Mots-clé : sécuritéSonyXperia
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.