close
Google

Le Project Wing de Google passe un test crucial dans la livraisons par drones

Project Wing de Google

Le Project Wing, le service expérimental de livraison de drones de Google (qui est maintenant techniquement dans les mains de la société Alphabet), vient de marquer une étape majeure pour devenir une réalité quotidienne.

Près d’un an après avoir obtenu l’approbation du gouvernement américain, le personnel du Project Wing a annoncé avoir réalisé un test majeur organisé avec l’aide de la Federal Aviation Administration (FAA) et de la NASA.

Le défi du Project Wing a impliqué trois drones distincts fonctionnant à proximité les uns des autres, pilotés par un seul opérateur. Les drones ont alors effectué des livraisons de base dans la gamme de tests tout en évitant les bâtiments, le terrain et les obstacles. La démonstration a montré comment la plateforme de gestion du trafic de Wing pouvait tracer automatiquement les parcours de tous ces véhicules volants, et mettre à jour et adapter intelligemment ses tracés à la volée, dans des conditions de vol en plein air. Les efforts visant à créer cette plateforme ont été axés sur la planification de l’itinéraire pour les drones co-localisés, des notifications concernant les changements inattendus dans les itinéraires par les opérateurs distants, et les alertes de l’espace aérien et les corrections d’itinéraire qui peuvent être mises à jour en réponse à des incendies de forêt.

Des « Flottes » de drones pour votre courrier

Le Project Wing de Google avance à pas de géant

Le fait d’avoir plusieurs drones qui volent à proximité l’un de l’autre est essentiel parce que, comme le souligne James Ryan Burgess, le codirecteur du Project Wing, il pourrait y avoir « des flottes avec des milliers de drones dans les airs à tout moment ». Le drone devient la voie du futur.

Alors que cette phase du projet est terminée, la prochaine étape pour le Project Wing est d’affiner la plateforme pour supporter un plus grand nombre de vols plus complexes, tout en s’assurant qu’elle peut être utilisée conjointement avec d’autres systèmes de contrôle de la circulation aérienne. Bien qu’il y avoir beaucoup de travail pour finaliser le projet, ce succès signifie que nous pourrions voir très rapidement de tels projets menés à bien.

Tags : droneProject WingWing
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.