Fermer
OS

Canonical stoppe le développement de Unity 8, GNOME revient sur Ubuntu 18.04

Ce qui suit peut sembler comme une farce du 1er avril. Mais, le fondateur de Canonical et d’Ubuntu, Mark Shuttleworth, vient d’annoncer que la compagnie Canonical arrêterait le développement de l’interface utilisateur Unity 8, et mettant également fin à ses plans de « convergence ».

Pour rappel, l’année dernière lors d’un événement Ubuntu Online Summit, Mark Shuttleworth avait déclaré qu’une petite équipe de développeurs Ubuntu travaillait et testait l’environnement de bureau Unity 8, et que si ce dernier était aussi stable que Unity 7, alors, et seulement alors, il deviendrait la valeur par défaut pour la future version d’Ubuntu !

Malheureusement, au cours de ces derniers mois, Unity 8 n’a pas été très bien perçu par la communauté Ubuntu et sa couverture médiatique était presque inexistante. Cependant, une petite attraction tournait autour des smartphones et des tablettes qui pourraient se vanter d’Ubuntu. Mais, les choses ne vont pas toujours comme elles sont prévues, et il semble que Canonical cesse d’investir dans Unity 8, ainsi qu’Ubuntu Phone et Ubuntu Convergence. « Je vous écris pour vous faire savoir que nous finirons notre investissement dans Unity 8, et également les projets pour les smartphones ainsi que Convergence. Nous allons changer notre environnement de bureau par défaut et ainsi revenir à GNOME pour Ubuntu 18.04 LTS », a déclaré Mark Shuttleworth.

Pour en revenir aux racines

Eh oui, vous pouvez être choqué à la lecture de cette déclaration. La prochaine version à offrir un support à long terme au populaire système d’exploitation Ubuntu, Ubuntu 18.04 LTS, arrivera avec l’environnement de bureau GNOME au lieu de Unity 7. Il est vrai que ce dernier, qui est basé sur la pile GNOME, a toujours été en retrait en matière de développement par rapport GNOME, offrant aux utilisateurs un gestionnaire de fichiers Nautilus très ancien.

Malheureusement donc, Unity 8 et la vision Ubuntu Convergence ne sont plus l’avenir de l’informatique que Canonical et le fondateur d’Ubuntu ont imaginé par le passé. « Je me suis trompé sur les deux chefs d’accusation », révèle Mark Shuttleworth. « Dans la communauté, nos efforts ont été vus comme une certaine fragmentation, et non pas une innovation. Et, l’industrie n’a pas rallié à cette possibilité ».

GNOME revient donc l’interface utilisateur par défaut de Ubuntu

Désormais, Canonical va concentrer ses efforts sur le cloud (OpenStack, LXD, Kubernetes, Juju, MAAS, BootStack) et l’IoT (Internet des objets), puisqu’Ubuntu semble être le système d’exploitation Linux le plus utilisé sur les infrastructures de cloud privée et publique. Pour l’instant, les technologies Snappy seront également mises au point, car elles représentent une forte communauté et permettent de dégager des revenus pour Canonical.

Mots-clé : CanonicalGNOMEUbuntu 18.04 LTSUnity 8
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.