close
Smartphones

Il se peut que vous puissiez duper la reconnaissance faciale du Galaxy S8 avec une photo

Il y a un tas de façons dont vous pouvez essayer d’empêcher les gens de déverrouiller votre téléphone sans votre permission. La plupart des smartphones vous permettent de mettre en place un code numérique ou un code PIN que vous pouvez simplement renseigner sur l’écran de déverrouillage. Certains d’entre vous utilisent peut-être un mot de passe alphanumérique. Ou, vous pouvez demander à l’utilisateur de dessiner un motif sur l’écran. Et, certains nouveaux téléphones prennent en charge les empreintes digitales, la reconnaissance faciale, ou même le scanner de l’iris.

Les nouveaux smartphones de Samsung, les Galaxy S8 et S8+, ont à peu près tout ce qui précède, mais certains sont sans doute plus robustes que d’autres. Cas d’école ? Lors de l’événement de lancement du Galaxy S8, une personne a été en mesure de débloquer un smartphone en montrant simplement une photo de son visage. En théorie, cela signifie que tous ceux qui veulent utiliser votre téléphone sans votre permission pourraient simplement montrer une image.

En effet, dans une vidéo publiée par iDeviceHelp, la reconnaissance faciale du Galaxy S8 semble se laisser berner par un selfie sur un autre S8.

Et, Samsung semble être en accord avec ceci : « Pour l’instant, la technologie de reconnaissance faciale est uniquement destinée au plaisir. Elle ne doit pas être considérée comme une mesure de sécurité à toute épreuve ». Vous l’aurez compris, la reconnaissance faciale de Galaxy S8 n’est peut-être pas mieux que ses prédécesseurs, mais elle n’est pas pire.

Un défi de taille pour ces nouvelles technologies

Le capteur d’empreintes digitales et le scanner d’iris pourraient avoir des problèmes semblables : en effet, bien que ce puisse être plus délicat, quelqu’un peut théoriquement vous forcer à toucher ou regarder un smartphone pour le déverrouiller — c’est clairement plus difficile de devoir demander un code PIN. Mais, c’est l’un des défis qui vient avec cette nouvelle commodité de déverrouillage. La reconnaissance faciale n’est pas nécessairement aussi robuste qu’un long mot de passe ou un motif de balayage compliqué, mais elle a l’avantage d’être extrêmement réactive, et simpliste.

La reconnaissance faciale a des limites … connues !

D’une manière générale, je pense que la sécurité biométrique est une bonne chose, car elle encourage les gens qui ne sont pas en mesure de se souvenir d’un mot de passe de protéger leur téléphone. Mais, il est sans doute utile de rappeler que bon nombre des nouvelles fonctionnalités de sécurité incluses sur les smartphones peuvent inclure une astucieuse technologie, mais elles sont en grande partie conçues pour améliorer la commodité plutôt que la sécurité.

Il convient de souligner qu’utiliser une photo ne fonctionne pas nécessairement avec tous les appareils qui prennent en charge la reconnaissance faciale. Par exemple, Windows Hello de Microsoft nécessite une caméra infrarouge, qui l’aide à détecter la différence entre un vrai visage et une photo.

Tags : Galaxy S8Samsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.