Fermer
Microsoft

Microsoft souhaite commercialiser le HoloLens au grand public !

Le casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft sert au moins à un but : montrer ce qu’il est possible de faire avec un dispositif autonome, et la plateforme autonome de réalité augmentée. Et, avec un prix dépassant les 3 000 euros pour le marché français, ce sont seulement de grandes entreprises et éventuellement des développeurs indépendants qui misent fortement sur la réalité augmentée (AR) qui ont acheté des « milliers » d’unités. Autrement dit, le casque HoloLens n’est pas encore arrivé dans les mains du grand public.

Alors que quelques entreprises ont travaillé sur certains projets concrets pour le HoloLens, la plateforme de réalité augmentée de Microsoft a surtout été expérimentale jusqu’à présent. Pour que le casque devienne un produit de consommation viable, les prix du matériel devront considérablement diminuer. Selon Alex Kipman, l’homme responsable du développement du HoloLens, c’est ce qui va arriver, mais probablement pas dans le laps de temps que vous attendez, rapporte CNET.

Dans une interview, Kipman était optimiste au sujet de la promesse de la réalité augmentée, la réalité virtuelle, et la combinaison des deux, représenté par des solutions de réalité mixte, en mentionnant que cette dernière « est un nouveau moyen dans la façon dont nous interagissons avec la technologie ». « Mais quand on parle de la réalité mixte avec une intelligence artificielle qui l’alimente, nous parlons de l’avenir de l’informatique. Et pour atteindre ce but, il faut que de nouveaux types de conversations se produisent », poursuit-il.

« Il faudra passer sous la barre des 1 000 dollars »

Kipman justifie également le prix élevé du casque Hololens, soulignant que c’est un PC autonome plutôt qu’un simple casque qui se connecte à un PC et projette ce que le PC crée. Le Hololens comprend des processeurs développés sur mesure comme l’unité de traitement holographique, ou HPU, ainsi qu’un certain nombre de capteurs, de caméras, de lentilles et des composants de refroidissement passif, ce qui explique son prix élevé.

Malgré les applications concrètes du HoloLens, le grand public ne l’a pas adopté

Cependant, certaines économies et un développement continu vont conduire à une baisse des prix, qui permettra à un utilisateur lambda de pouvoir l’acheteur. En répondant à une question au sujet des plans pour une version grand public, Kipman précise : « la meilleure façon d’y répondre est, à quel moment cette chose va être à moins de 1000 dollars ? […] Pour qu’il devienne un produit de consommation de masse, vous devez réduire le prix jusqu’à ce qu’il soit abordable pour la majorité des personnes, et ainsi passer sous la barre des 1 000 dollars. La feuille de route pour ces deux points existe aujourd’hui, mais je ne vais pas l’annoncer ou vous en parler aujourd’hui ».

En bref, Microsoft a des plans pour apporter son casque HoloLens au grand public ainsi que pour la réalité mixte, et elle travaille surement avec ses partenaires pour y arriver. La réponse dans quelques mois, ou quelques années ?

Mots-clé : ARHoloLens
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.