Fermer
Réseaux sociaux

Twitter crée un site Web qui archive tous les Vine créés

Twitter pourrait regretter d’avoir abandonné Vine… La société qui a annoncé à l’automne dernier qu’elle allait abandonner le site Web de sa plate-forme de partage de vidéos et ses applications mobiles a tenu ses engagements il y a quelques jours. Mais, elle a aussi pris plusieurs mesures pour faire en sorte que le contenu créé dans Vine ne soit pas perdu, en offrant des outils pour exporter des vidéos, à la fois en ligne et dans son application.

Aujourd’hui, toujours dans le but de préserver le contenu Vine, Twitter a lancé une archive en ligne des vidéos. Il s’agit d’un site Web statique contenant toutes les publications réalisées entre 2013 et 2016.

En règle générale, quand une entreprise prend la décision de mettre fin au support d’un produit, celle-ci annonce une date de clôture, et elle stoppe tout. Dans le meilleur des cas, l’entreprise va également fournir un moyen d’extraire leurs données. Mais pour Vine, Twitter ne semble pas délaisser si rapidement son service.

Après avoir reconverti l’application en Vine Camera, qui permet de créer des boucles vidéos de 6 secondes, elle a également commencé à intégrer automatique des vidéos de 6,4 secondes sur Twitter lui-même. Maintenant, Twitter lance donc une archive sur l’ancien site. Semblable au réseau social vidéo Vine, l’archive organisera les vidéos par genre.

Le contenu est trié par catégories

De nombreuses métadonnées

Twitter a créé un site d’archive très utile

En plus des vidéos elles-mêmes, certaines métadonnées ont également été préservées, comme le nombre de j’aime, les revines et le nombre de vues pour une vidéo, ainsi que la date de publication originale, le titre et le nom d’utilisateur du créateur.

Au lieu de mettre fin à Vine, Twitter aurait mieux fait de l’intégrer dans sa plate-forme principale, permettant à quiconque de profiter d’un service fortement utilisé, et ainsi simplifier le processus.

Mots-clé : TwitterVine
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.