Les employés de Facebook disent au revoir à leurs ordinateurs de bureau pour aller sur le mobile

Ce n’est pas un secret que l’approche mobile de Facebook a besoin de travail. Il suffit de jeter un coup d’œil sur les pages Facebook des applications mobile pour Android, iPhone et Windows Phone afin de constater que les avis des utilisateurs tournent autour de la frustration et du manque de fonctionnalités, ainsi que de bugs assez importants.
C’est pourquoi le développement du mobile a été la première priorité de Facebook, et ce dès l’année dernière. Les mises à jour récentes ont montré une amélioration suffisante, ou du moins dans l’idée que le géant social n’oubliait pas les utilisateurs mobiles. Mais des progrès sur mobile était (et est encore) tellement important, que Facebook fait tout pour fermer le site Web en interne afin de forcer les employés à accéder à leurs comptes par le biais de leurs téléphones.

« Pour être honnête, un il y a quelques semaines, moi-même et un certain nombre de chefs produits de la firme ont eu l’accès au site Web bloqué de l’intérieur », a admis un chef de produit Facebook, Josh Williams, pendant le SXSW récemment conclu. Il poursuit en mentionnant que fondamentalement ils ont été contraints d’utiliser uniquement des appareils mobiles pour une semaine, et les caractéristiques qui ont été rélevés dans un endroit, mais pas dans un autre, doivent être ajoutés.

Les employés de Facebook disent au revoir à leurs ordinateurs de bureau pour aller sur le mobile

Facebook a subitement réorganisé ses équipes et donné de nouvelles directives à celles-ci dans le seul but d’améliorer l’expérience utilisateur. Alors que davantage de personnes accèdent au réseau social via le mobile que via un ordinateur du bureau, concentrer les progrès sur cette plateforme en particulier, est un gage qu’il s’agit d’une entreprise sérieuse. « En 2012 nous avons connecté plus d’un milliard de personnes et nous sommes devenus une compagnie mobile, a déclaré le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, au cours de l’annonce des résultats de son quatrième trimestre.

Ce n’est pas la première fois que Facebook impose à ses salariés de telles directives. Lorsque la société a mis à jour son application Android, les développeurs ont du se passer de leur iPhone, et passer sous Android afin de s’approprier l’expérience qu’ils créaient sur cette plateforme. « Je suis un designer, et je me sers d’un iPhone – c’est la façon dont la plupart des designers font », a déclaré Williams, selon Fast Company.

Et c’est bien là où aujourd’hui la plus grande communauté d’utilisateurs est présente…