Everykey 2.0 est une clé pour tout déverrouiller

Basée à Cleveland, la startup Everykey a conçu un petit appareil pour déverrouiller pratiquement tout avec un mot de passe ou une clé (y compris les verrous physiques et les portières). Peu importe comment vous vous servez de Everykey, ce petit gadget va vous rendre beaucoup de services.

La société a récemment lancé une campagne de crowdfunding Indiegogo pour un nouveau modèle, et le projet a déjà dépassé son maigre objectif de 20 000 dollars. Alors qu’il reste 5 jours, la société a déjà récolté 118 940 dollars.

Cela signifie que le nouveau modèle devrait être expédié aux backers à compter du mois de mars 2016, en supposant que les choses se passent selon leur plan. Mais, il pourrait ne jamais voir le jour. Everykey a lancé une campagne Kickstarter en 2014 pour lancer un produit au look d’un bracelet, avec des caractéristiques similaires.

Everykey 2.0 est une clé pour tout déverrouiller

Cette campagne a été financée avec succès, mais depuis le 22 décembre cette année, la société n’a toujours pas livré les dispositifs aux backers — cela fait 9 mois que la société aurait dû le faire. Lors d’une récente déclaration, l’entreprise affirme qu’elle vise à libérer ce dispositif au mois de février 2016, juste avant la date de livraison prévue pour le nouveau modèle.

Du cryptage au programme

La petite boîte abrite un certain nombre de fonctionnalités de sécurité avancées, comme le cryptage AES 128 bits, la connectivité Bluetooth 4.0, et la capacité de le bricker s’il est perdu ou volé. Il est compatible avec les périphériques sous OS X, Windows, Ubuntu, Android et les appareils iOS jailbreakés.

Le Everykey va se connecter à vos appareils, comme votre smartphone, votre ordinateur ou votre tablette, et les déverrouille en utilisant le mot de passe que vous avez activé. Même si vous avez différents mots de passe sur différents dispositifs, le Everykey peut le déverrouiller. De plus, il devrait être en mesure de débloquer les verrous connectés comme la porte de votre maison, ou de votre voiture. Everykey fournit un SDK qui permettrait aux développeurs tiers de rendre compatible leur périphérique à avec le dispositif connecté.

Everykey 2.0

Alors que le modèle sous la forme d’un bracelet coûte 50 dollars, cette nouvelle version, qui a une conception différente, mais qui offre les mêmes caractéristiques, coûte 128 dollars.

Pour l’actuelle campagne de crowdfunding, la société a fait appel à un fou de la cyber sécurité, candidat à la présidence des États-Unis, John McAfee, pour être le « chef évangéliste » et générer un buzz sur le nouveau dispositif.