Fermer
Navigateurs Web

Firefox 54 intègre le support multi-processus pour tous les utilisateurs

firefox-independent-1200.5bd827ccf1ed

Mozilla lance aujourd’hui Firefox 54 pour Windows, Mac, Linux et Android. Bien que n’étant pas une version riche en fonctionnalités, Firefox 54 devrait être passionnant. La nouvelle version comprend la prochaine phase majeure du support multiprocessus, qui rationalise l’utilisation de la mémoire, améliorant la réactivité et la rapidité. Firefox 54 destiné aux ordinateurs de bureau est désormais disponible en téléchargement, et tous les utilisateurs ayant déjà le navigateur Web installé doivent pouvoir le mettre automatiquement à niveau. Comme toujours, la version Android arrivera progressivement sur le Google Play Store.

Mozilla ne fournit pas les chiffres exacts pour Firefox, bien que la société mentionne « qu’un demi-milliard de personnes dans le monde » utilise le navigateur. En d’autres termes, c’est une plateforme majeure que les développeurs Web visent, même dans un monde de plus en plus dominé par les applications mobiles.

Le support multiprocessus de Mozilla dans Firefox a été développé depuis des années dans le cadre du projet Electrolysis. En fait, le travail de prise en charge de l’interface et de l’ajout de plusieurs processus a commencé début 2013, et Firefox Nightly a bénéficié d’un tel support en novembre 2014. Avec la sortie de Firefox 48, Mozilla a activé le support multiprocessus pour 1 % des utilisateurs, augmentant progressivement ce pourcentage.

Un navigateur beaucoup plus véloce

Aujourd’hui, avec Firefox 54, le projet Electrolysis, qui est le plus grand changement pour le code Firefox, est disponible pour tout le monde. Firefox utilise maintenant jusqu’à quatre processus pour exécuter le contenu de la page Web dans tous les onglets ouverts. Cela signifie que les pages Web complexes dans un onglet ont un impact beaucoup plus faible sur la réactivité et la vitesse dans d’autres onglets, et Firefox enfin utilise mieux le matériel de votre ordinateur.

Par conséquent, Firefox utilise également moins de mémoire. Pour montrer l’amélioration, Mozilla a effectué des tests comparant l’utilisation de la mémoire pour différents navigateurs sur Windows 10, macOS et Linux :

Firefox 54 a besoin de moins de mémoire que la concurrence et son prédécesseur

Mozilla a également partagé une mise à jour sur ses plans pour construire un moteur de navigation de nouvelle génération, connu comme étant le Project Quantum, qui tire pleinement parti du matériel moderne. L’objectif est de faire de Firefox le navigateur le plus rapide pour les PC et les appareils mobiles, et la société a promis que les utilisateurs peuvent s’attendre à « de grandes performances » en fin d’année.

 

Concernant la version mobile, Firefox pour Android n’a pas reçu de nouvelles fonctionnalités importantes dans cette version, juste des corrections de bugs et quelques améliorations.

Mots-clé : FirefoxFirefox 54Mozilla
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Galaxy Note 8 : un smartphone à double capteur photo attendu à la mi-août

Samsung travaille sur un nouveau smartphone phare, le successeur du Galaxy Note 7, abandonné l’année dernière pour des problèmes de surchauffe....

Fermer