close
Smartphones

ZTE lance le Hawkeye, le premier smartphone de crowdsourcing au monde

ZTE Hawkeye

En 2016, ZTE a lancé le Project CSX, une campagne de crowdsourcing qui habilite les clients à présenter leur vision du prochain grand appareil mobile. L’objectif était de produire le premier smartphone de « crowdsourcing » au monde — un smartphone avec des fonctionnalités, du matériel et une esthétique voté par la communauté de ZTE. Et, la firme semble avoir réussi dans cette démarche, qui prend le nom de Hawkeye.

Après avoir rassemblé 400 soumissions provenant de plus de 176 pays, la société a donc trouvé son gagnant : le ZTE Hawkeye, un smartphone de suivi des yeux, qui adhère à la surface des tables, des murs et des chaises.

Le gagnant du projet CSX a battu plusieurs autres idées rivales. L’idée finale va utiliser des capteurs de suivis des yeux, pour traduire les mouvements oculaires à des tâches logicielles, un support auto-adhésif qui lui permet d’être positionné sur un mur ou une surface plane, et une technologie d’écran divisé (split screen) qui permet à deux utilisateurs de visualiser des contenus différents en même temps.

Suivi des yeux, écran divisé et auto-adhésif

Le système « eye tracking » du Hawkeye comprend deux caméras laser de mise au point — une à l’avant et l’autre à l’arrière — qui capte le mouvement de la pupille de l’utilisateur. Par exemple, cela permet aux utilisateurs de faire défiler vers le haut et vers le bas un PDF, un e-book, ou un fichier texte dense sans incliner la tête.

ZTE Hawkeye : le suivi des yeux

La technologie d’écran divisé directionnel du Hawkeye permet d’afficher deux types de contenus simultanément. Par exemple, un utilisateur qui se tient debout à gauche du Hawkeye peut voir une image différente d’une personne debout à droite. ZTE précise que c’est la première fois que la technologie ait mise en œuvre dans un smartphone.

ZTE Hawkeye : support adhésif

Enfin, l’auto-adhésif est le résultat de deux années de recherche sur les polymères. ZTE précise qu’il est constitué de silicium de qualité médicale qui fournit une force d’adhérence adéquate qui est « ni trop forte pour être décollé […] ni trop collante en main ».

Sous le capot

Le matériel du Hawkeye est également intéressant. On retrouve un écran LCD de 5,5 pouces bord à bord d’une résolution 2K, soit 2 560 x 1 440 pixels, et de divers capteurs. Il est également évoqué que le smartphone aura 4 ou 6 Go de mémoire vive (RAM), un processeur Snapdragon 823 ou un modèle plus récent, 64 à 128 Go de stockage interne, et une batterie d’une capacité entre 3 500 et 4 000 mAh.

À l’arrière du Hawkeye, une caméra de 16 mégapixels avec une ouverture f/1.8 est incrustée. Celle-ci a une lentille de 26 mm avec une taille de pixel de 1.6μm, et qui offre une gamme dynamique élevée, une stabilisation d’image optique, un autofocus laser, et un double flash LED. À l’avant, une caméra frontale de 8 mégapixels est incrustée. Elle a une ouverture f/1.8, un capteur de 23 mm, offre la stabilisation d’image optique et l’autofocus.

Le Hawkeye est lancé sur Kickstarter en précommande au prix réduit de 200 dollars, et devrait être expédié dans le monde au cours du troisième trimestre 2017.

Tags : CES 2017HawkeyeKickstarterProject CSXZTE
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.