Fermer
Apple

Apple stocke les journaux d’appels de votre iPhone, même avec iCloud désactivé

L’iPhone est connu dans le monde entier pour sa sécurité, et Apple est devenu en quelque sorte un champion de la vie privée des utilisateurs. Cependant, il se trouve que le dispositif ne protège peut-être pas votre vie privée autant que vous le pensiez.

Selon le cabinet russe Elcomsoft, spécialisé dans la criminalistique numérique, l’iPhone envoie les journaux d’appels en temps réel aux serveurs d’Apple, que la sauvegarde iCloud soit activée ou non. Non seulement cela, mais ces journaux d’appels sont stockés pendant une durée maximale de 4 mois. Enfin, il n’y a pas que les journaux d’appels traditionnels qui sont stockés selon le PDG d’Elcomsoft, Vladimir Katalov. En effet, il précise que les journaux de FaceTime transitent également sur les serveurs d’Apple.

« La synchronisation des journaux d’appels arrive presque en temps réel, bien que parfois seulement en quelques heures », a déclaré Katalov dans une interview avec Forbes. « Tout ce dont vous avez besoin est que iCloud Drive soit activé, et qu’il n’y a aucun moyen de stopper cette synchronisation, en dehors de désactiver complètement iCloud Drive. Dans ce cas, de nombreuses applications vont cesser de fonctionner, ou perdre des fonctionnalités complètement liées à iCloud », poursuit-il.

Pour résoudre un problème technique…

Alors qu’il serait facile de commencer à pointer du doigt la firme à la pomme croquée, il est possible que ce soit simplement un oubli de la part d’Apple. L’expert criminalistique d’iOS, Jonathan Zdziarski, dit à Forbes qu’il est probable que ce choix soit lié à la réponse à un problème technique sur la façon dont Apple gère des transferts d’appels entre l’iPhone et un ordinateur de bureau.

Ce choix technique pourrait être la source de la problématique
Ce choix technique pourrait être la source de la problématique

Apple a indiqué par le passé qu’elle prévoit la mise en œuvre d’un chiffrement complet de bout en bout de toutes les sauvegardes sur iCloud. Actuellement, les sauvegardes sont cryptées, mais Apple est en mesure d’y accéder — avec un chiffrement de bout en bout, pas même Apple aurait accès aux données personnelles. Cela permettrait aussi d’empêcher l’application de la loi d’être en mesure de demander à Apple de mettre la main sur les données.

Quoi qu’il en soit, on peut se poser la question si la fonctionnalité prime sur la vie privée… Pour Apple, cela semble être le cas.

Mots-clé : iCloudiPhonevie privée
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.