Fermer
Outils - Conseils

Microsoft annonce son éditeur Visual Studio pour Mac

Microsoft vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle version de Visual Studio pour Mac. Bien évidemment, celle-ci est basée sur Xamarin Studio, mais son interface utilisateur s’inspire grandement de Visual Studio sur Windows. Néanmoins, pour tous ceux qui ne souhaitent pas disposer de l’expérience complète d’un IDE, vous pouvez toujours utiliser le Visual Studio Code, un éditeur plutôt léger.

Pourquoi Microsoft abandonne la quête de l’hégémonie Windows ? Le développement est multi-plate-forme. La philosophie mise en œuvre par Satya Nadella quand il est devenu le CEO de la société ne reste pas seulement pour les consommateurs et les professionnels. Elle se déporte également dans l’avenir du développement.

De plus, le cloud est devenu une part essentielle de la stratégie de Microsoft, et des outils comme AWS et Azure remplacent rapidement le serveur local. Des outils comme Docker et Heroku ont le vent en poupe, et c’est seulement une question de temps avant que les développeurs soient plus à l’aise avec leurs MacBook et VIM qu’avec Windows.

Un riche moteur d’extensibilité

Comme on peut l’attendre d’un IDE comme Visual Studio, il utilise la plate-forme du compilateur Roslyn, et la technologie de IntelliSene, ainsi que les mêmes moteurs débogueurs pour Xamarin et .NET Core. Pour l’instant, il ne supporte pas tous les types de projets Visual Studio, mais si vous avez des membres de l’équipe sur macOS et Windows, ou que vous-même vous basculez entre les deux systèmes d’exploitation, vous pouvez partager en toute transparence vos projets à travers les plates-formes. Visual Studio pour Mac prend en charge le développement natif iOS, Android et Mac grâce à Xamarin, et le développement serveur par .NET Core avec l’intégration d’Azure. Il prend en charge les langages C# et F# (langage fonctionnel).

Visual Studio arrive enfin sur Mac !
Visual Studio arrive enfin sur Mac !

Visual Studio pour Mac est basé sur l’IDE open source MonoDevelop, et il offre une riche moteur d’extensibilité. Les développeurs peuvent l’utiliser pour ajouter leurs propres fonctionnalités allant d’un simple éditeur de commandes, à l’ajout de nouveaux langages supportés.

Vous pouvez télécharger la version preview sur le site de VisualStudio. Pour en apprendre davantage, lisez cet article.

Mots-clé : macMicrosoftVisual Studio
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.