Fermer
Google

Google doodle : les 100 ans de l’achèvement de la construction du Transsibérien

Le 100e anniversaire de l’achèvement de la construction du Transsibérien est célébré dans le dernier doodle Google. Ce doodle dispose d’une vidéo d’une minute mettant en exergue des scènes animées le long de son voyage. Après un siècle, cette voie ferrée de Russie qui relie Moscou à Vladivostok joue encore un rôle majeur dans l’économie russe, transportant plus de 250 000 conteneurs par an.

Environ 30 % des exportations russes sont soupçonnées d’être transportées par cette ligne, qui s’étend sur 9 288 kilomètres de long. La voie ferrée est toujours considérée comme la plus grande voie dans le monde, et elle fait toujours partie de la vie quotidienne des Russes.

Le voyage de Moscou à Vladivostok prend environ une semaine, prenant des voyageurs à travers sept fuseaux horaires. Bien que le train ne s’arrête pas à chacune des 990 gares, il dessert une cinquantaine d’entre elles. La ligne se vante d’avoir une vue sur la montagne, des scènes arctiques et les forêts. Comme le souligne Wikipédia, les 9 288 km reliant Moscou à Vladivostok coutent pas moins de 970 euros pour ceux qui souhaitent voyager en 1er WL.

Animation du Transsibérien en doodle
Animation du Transsibérien en doodle

Une expérience personnelle racontée

À titre informatif, le tsar Nicolas II a ordonné en 1891 que la ligne de chemin de fer soit construite entre Moscou et Vladivostok. Il a fallu plus de 26 ans pour la construire. La voie ferrée a été construite par un maximum de 90 000 ouvriers, y compris les soldats et les condamnés.

Le doodler de Google Matt Cruickshank qui a parcouru les 9 288 km avec le Transsibérien en avril 2015 a utilisé son expérience pour insuffler de la vie dans le doodle. « Je me sentais obligé de faire écho de la force visuelle des graphiques russes couplés avec un style d’art populaire », dit-il.

Avez-vous déjà fait cette folle expérience ? On est d’accord que la téléportation serait bien mieux ? 🙂

Mots-clé : doodleTranssibérien
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.