Fermer
Tests

Test du LG G5 : un smartphone qui se démarque d’une industrie homogène …

Qu’est-ce qui fait un grand smartphone phare ? On pourrait penser que dans une industrie de plusieurs milliards, la réponse varie énormément, et pour une bonne raison. En effet, il s’agit d’un gigantesque marché qui répond aux besoins de centaines de millions de personnes chaque année. Mais malheureusement, la petite étincelle ne brille plus, du moins ces derniers temps.

Est-ce que cela veut dire que nous obtenons des modèles haut de gamme qui sont à peine meilleurs que leurs prédécesseurs ? Non, c’est probablement injuste de résumer le marché ainsi. Mais, cela fait très longtemps que je ne suis pas tombé amoureux de ce qui pourrait être mon smartphone phare de tous les jours pour les années à venir. Pourtant, dès lors que nous avons quelque chose de nouveau dans nos mains, c’est toujours excitant.

Avec le G5, LG veut indéniablement aller en ce sens. La firme veut vous exciter. Elle veut divertir. Elle veut changer les choses. Et, elle veut être unique. Pour ce faire, la firme coréenne a un atout : le G5 dispose d’une conception modulaire, ce qui signifie que vous pouvez échanger des « modules », ou « Friends » comme LG les nomme, pour obtenir des caractéristiques supplémentaires telles qu’une poignée dédiée à la caméra pour une expérience de photographie plus pratique, ou un DAC de haute fidélité pour une meilleure qualité audio. Il y a aussi une caméra à 360 degrés qui va vous permettre de vous plonger dans la réalité virtuelle. Et, vous allez retrouver deux capteurs à l’arrière du G5, l’un pour prendre un cliché avec une large ouverture, et l’autre qui ouvre encore plus.

LG G5 : boîte
LG G5 : boîte

« Life’s Good When You Play » (« La vie est belle quand vous jouez »), indique LG. Nul doute que quiconque serait en désaccord avec cette déclaration. Mais pour arriver à jouer avec le G5 et ses « friends », les gens devront d’abord débourser des centaines d’euros pour s’en procurer un. Allons voir si ce LG G5 justifie son prix. Voici ce qu’il y a dans la boîte :

  • LG G5
  • Guide de démarrage
  • Câble USB Type-C
  • Chargeur mural compatible avec la charge rapide
  • Outil d’éjection SIM

LG G5 : le « test » vidéo

LG G5 : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du LG G5 :

  • Dimensions : 149,4 x 73,9 x 7.7 mm
  • Poids : 159 grammes
  • Système d’exploitation : Android 6.0.1 (Marshmallow)
  • Processeur : Snapdragon 820 et ses 4 cœurs Kryo cadencés à 2,1 GHz
  • Mémoire : 4 Go
  • Stockage : 32 Go + micro-SD jusqu’à 128 Go
  • Écran : 5,3 pouces avec une résolution 2 560 x 1 440 pixels
  • Caméra : un capteur classique de 16 mégapixels, un second en ultra grand-angle de 8 mégapixels
  • Caméra frontale : 8 mégapixels
  • Connectivité : Wi-Fi a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.2, GPS + GLONASS, NFC, 4 G LTE catégorie 9
  • Batterie : 2 800 mAh

Note : Vous pouvez découvrir davantage de photos depuis la galerie Google+

LG G5 : conception

Pendant les trois dernières années, LG a eu une philosophie de conception très claire en ce qui concerne sa gamme de flagships. C’est ce que l’entreprise a qualifié comme un design « arc », avec de légers arrondis en haut et en bas, et les détails tels que des boutons on/off et de volume incrustés à l’arrière, et des coques arrières amovibles. Cependant, avec le G5, LG referme ce chapitre, et tente de l’améliorer.

p1050247

La plupart seront d’accord pour dire que le LG G5 ne ressemble à aucun des prédécesseurs de la gamme G. Il est plus arrondi sur les côtés, plus petit, plus mince, et tandis que les touches de volume ont été repositionnées sur le côté gauche, il est honnêtement plus agréable que ses prédécesseurs. Dans un secteur de plus en plus dominé par le métal, LG rejoint enfin le club et abandonne le plastique.

LG G5 : vue de gauche
LG G5 : vue de gauche
LG G5 : vue de droite
LG G5 : vue de droite

De loin la partie la plus innovante sur le G5 est, bien sûr, la tranche inférieure modulaire. Celle-ci peut être éjectée après avoir exercée une légère pression d’un bouton en bas à gauche. Le processus lui-même est bien pensé, mais une fois le module sorti, j’ai eu peur de casser la batterie d’une capacité de 2 800 mAh en essayant de la détacher de la base. Néanmoins, étant donné la rareté de cette action, ce n’est probablement pas un gros problème.

LG G5 : bouton pour retirer la partie inférieure
LG G5 : bouton pour retirer la partie inférieure

Maintenant est-ce que l’on peut dire que le smartphone est réellement meilleur que le LG G4 en cuir ? Personnellement, je dirais oui, et ce grâce à de subtiles touches telles que le revêtement chromé sur le châssis. J’adore l’approche minimaliste, et ce sera certainement une question de goût.

LG G5 : écran

LG a été le premier à opter pour un écran d’une résolution Quad HD, mais heureusement la firme n’a pas tenté de rebattre à nouveau cette caractéristique avec le LG G5. La résolution de 2 560 x 1 440 pixels reste identique, bien que l’écran étant plus petit, passant de 5,5 pouces à 5,3 pouces pour le LG G5, offre une meilleure densité de pixels — cela ne devrait pas être visible à l’œil nu. Pour protéger l’écran, LG fait usage de ce que la firme nomme 3D Arc Glass.

Comme par le passé, LG mise sur des couleurs qui en « jettent » avec le G5, ce qui signifie des écarts importants de la norme sRGB mondialement acceptée. J’ai trouvé l’écran du G5 très froid (ou bleuâtre), conduisant à une conclusion plutôt décevante : la fidélité des couleurs n’est pas parfaite. D’un autre côté, l’écran du LG G5 peut devenir très brillant dans des environnements extrêmes.

L'écran du LG G5 peut en faire de "trop" pour certains
L’écran du LG G5 peut en faire de “trop” pour certains

Enfin, l’écran LCD IPS du G5 a été intelligemment conçu pour lui permettre de supporter la caractéristique Always On Display. Cette dernière signifie que le téléphone pourra toujours afficher l’heure et la date, ainsi que toutes les notifications provenant de tiers. La personnalisation est limitée au simple ajout d’un message personnel, ce qui est un peu dommage.

Néanmoins, étant donné que nous consultons régulièrement l’heure et les notifications manquées, l’inclusion de la caractéristique Always on Display a beaucoup de sens, économisant grandement la batterie et offrant une meilleure expérience utilisateur.

LG G5 : interface

Avec un LG G4 qui est passé à la dernière version de l’OS mobile de Google, Android 6.0 Marshmallow, la plupart s’attendaient une interface utilisateur similaire avec le G5, qui fonctionne sur la même build. Heureusement, ce n’est pas le cas. J’emploie le terme « heureusement », parce que je n’ai jamais été un grand fan de la surcouche des anciens appareils LG.

Cependant, avec le G5, nous commençons à voir des changements positifs, avec moins de coloris qui agressent nos yeux, et la plupart du temps un thème noir et blanc est appliqué. Honnêtement, après tant d’années de conceptions purement et simplement trop « cartoon », je suis enfin heureux de voir une approche plus digne et mature de l’interface utilisateur de LG.

Et, le style est loin d’être la seule chose qui a changé. Par exemple, le tiroir d’applications est parti pour de bon, ce qui signifie que toutes vos applications seront visibles sur votre écran d’accueil, à la manière d’iOS. Et, l’exécution de deux applications côte à côte a été retirée avec le G5, probablement en raison de l’écran plus petit. L’application de santé de LG, Health, a également été mise à jour, et a reçu une refonte visuelle et fonctionnelle. Peut-être plus importants, les utilisateurs du G5 vont recevoir 100 Go de stockage gratuit sur Google Drive pendant deux ans.

LG G5 : capteur d’empreintes digitales

Enfin, il s’agit du premier smartphone phare de la gamme « G » à intégrer un capteur d’empreintes digitales. Incrusté avec le bouton d’alimentation à l’arrière, la première chose que l’on peut vanter c’est sa fiabilité. Vous n’êtes pas obligé de réveiller le premier écran afin de vous authentifier, et vous pouvez masquer les photos et les notes sensibles derrière celui-ci.

LG G5 : capteur d’empreintes digitales
LG G5 : capteur d’empreintes digitales

En revanche, j’ai encore du mal avec les capteurs incrustés à l’arrière, puisqu’ils sont tout simplement impossibles à utiliser lorsque votre téléphone est étendu sur une table — la plupart des cas.

LG G5 : performance

Par le passé, LG n’a pas été très habile avec les processeurs sur ses anciens fleurons. Avec le G3, on a retrouvé le Snapdragon 801 qui a luté pour son écran Quad HD, tandis que le G4 a été limité par la puissance, avec le Snapdragon 808. Cependant, avec le G5, LG est prête à faire table rase, et fait usage du dernier Snapdragon 820. Qualcomm promet que les cœurs Kryo que l’on retrouve dans la nouvelle puce sont deux fois plus puissants que ceux incrustés dans le 810, et le GPU Adreno 530 apporte près de 40 % d’améliorations de performance graphique. Ajoutez 4 Go de mémoire vive, et vous avez quelque chose de complet, au moins sur le papier. Et, le moins que l’on peut dire, c’est que la réactivité générale est très bonne.

Le LG G5 ne va pas connaître de véritable ralentissement
Le LG G5 ne va pas connaître de véritable ralentissement

Enfin, le G5 continue l’héritage de LG en pensant aux utilisateurs, en offrant un stockage extensible par micro SD. En plus du stockage de base de 32 Go, à peu près tout le monde achetant le G5 devrait avoir suffisamment d’espace pour les tâches de tous les jours.

LG G5 : caméras

Si vous avez déjà joué avec la configuration à double caméra du LG V10, vous savez à quoi l’on peut s’attendre de cette caractéristique incrustée à l’arrière du G5. Vous pouvez simplement utiliser le logiciel pour basculer entre les deux capteurs, et ainsi utiliser les deux caméras en fonction de vos envies. Vous allez donc retrouver un capteur de 1/2.6″ de 16 mégapixels avec une petite taille de pixel de 1.12 μm mais une large ouverture de f/1.8 et un stabilisateur optique — semblable à ce que l’on a sur le G4. Mais en plus, vous obtenez, un capteur supplémentaire de 8 mégapixels avec un très large champ de vision à 135 degrés — plus que celle de l’œil humain.

LG G5 : double capteur
LG G5 : double capteur

Sur la qualité de l’image, c’est comme si je testais de nouveau le LG G4, ce qui est normal étant donné le capteur identique. En bref, cela se traduit par un capteur offrant de nets clichés en plein air et en journée, avec une grande fidélité des couleurs — ce que l’on reproche généralement aux dispositifs de Samsung.

Malheureusement, pour des scènes en intérieur où la lumière n’est pas aussi abondante, les louanges ne sont pas au rendez-vous. Le capteur a du mal à régler la balance des blancs. Néanmoins, les rendus sont tout à fait corrects.

Enfin, les clichés de nuit sont juste splendides pour une caméra d’un smartphone, et offriront une réelle compétition au Galaxy S7 de Samsung. La stabilisation optique de l’appareil lui permet d’améliorer le rendu.

Concernant la vidéo, le G5 offre un support à la capture vidéo 4K UHD, ainsi qu’à la vidéo au ralenti, et en time-lapse. Vous allez également retrouver un certain nombre de filtres de film qui ont l’air prometteurs pour les vidéastes en herbe. En matière de qualité, le résultat est au rendez-vous. La reproduction des couleurs est aussi bonne à celle que l’on attend. Néanmoins, le bruit devient parfois problématique.

LG G5 : autonomie

Concernant l’autonomie, LG n’a pas vraiment brillé avec sa gamme de smartphones « G », au moins dans l’ère du post LG G2. Le G3 a offert des performances médiocres à cet égard, et le G4 n’a pas été meilleur.

La batterie est amovible, ce qui est une bonne chose
La batterie est amovible, ce qui est une bonne chose

Sur le papier, l’autonomie du LG G5 ne parvient pas à impressionner, avec une petite capacité de batterie de 2 800 mAh. Néanmoins, celle-ci reste amovible ce qui est une bonne chose. Comme avec la plupart des autres spécifications, la capacité de la batterie peut être trompeuse, mais ce n’est pas le cas lors du test de l’autonomie de la batterie.

Le LG G5 surpasse ses prédécesseurs, le G4 et le G3, mais de très peu. Autrement dit, il faudra le recharger tous les jours, comme tout autre smartphone.

LG G5 : verdict

Objectivement, le LG G5 est un réel smartphone phare, et est meilleur par rapport que son prédécesseur. Malheureusement, il n’est pas aussi brillant qu’on aurait pu l’imaginer. Il n’y a rien qui le distingue de la concurrence.

Bien évidemment, cette déclaration doit être prise dans le contexte de voir le G5 comme un simple produit autonome. Évidemment, si l’on parle des « Friends », il serait difficile de dire que LG manque d’innovation et de charisme. Cependant, même alors, ces derniers sont des produits autonomes, qui, s’ils méritent une certaine attention, ne sont pas à inclure avec le G5 puisque vous serez en mesure de les utiliser avec d’autres appareils.

LG G5 : la partie modulaire peine à convaincre
LG G5 : la partie modulaire peine à convaincre

Néanmoins, le G5 reste sympathique, mais pas pour tout le monde. J’aime la nouvelle direction que LG prend avec un design à la fois innovant, et surtout le concept de modules, qui semble trop naissant et pas assez abouti. Comme ce fut le cas avec le LG G4, l’appareil photo est dans l’ensemble très bon, et le capteur grand-angle secondaire ajoute un petit plus. Malgré cela, il reste derrière la concurrence, comme le Galaxy S7 de Samsung et l’iPhone 7 d’Apple.

Noter cet article

Design 7
Écran 8
Performances 9
Caméras 9
Autonomie 7
Logiciel 7

Résumé

7.8 Bon Les éléments modulaires du LG G5 sont très intéressants, mais méritent d'être améliorés. Néanmoins, on est loin d'avoir quelque chose d'innovant - surtout pour la batterie.

Mots-clé : AndroidFriendsLGLG G5
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.