Fermer
Tests

Test du LG G4 : le must-have des smartphones pour 2015

“Life’s Good” est le slogan de LG, mais les derniers jours ont été plutôt compliquées pour la firme coréenne. Son éternel rival Samsung a croqué un gros morceau du marché des smartphones. Depuis plusieurs années, LG a néanmoins essayé de grignoter la puissante part du marché de Samsung avec plus ou moins de réussite.

Le Nexus 5 et le G3 ont prouvé que LG pourrait jouer dans la cour des grands, et le LG G4 se développe sur cette notion, améliorant des fonctionnalités qui optimisent l’expérience utilisateur de façon tangible. Avec un impressionnant appareil photo, et une expérience logicielle conviviale, le G4 a tout pour être le smartphone phare Android de 2015, et qui pourrait faire des vagues et surprendre beaucoup.

Cette année, la marque coréenne a ciblé des éléments précis que l’utilisateur a effectivement envie sur son smartphone phare : une meilleure autonomie, une caméra améliorée, tout comme l’écran, et une nouvelle conception, avec notamment une coque arrière en cuir.

LG G4 : le test vidéo

LG G4 : caractéristiques

Avant de commencer à vous présenter le produit, voici les caractéristiques du LG G4 :

  • Dimensions : 148,9 x 76,1 x 9,8 mm
  • Poids : 155 grammes
  • Système d’exploitation : Android 5.1 Lollipop, LG UX 4.0
  • Processeur : Snapdragon 808 (64 bits) – Hexacore 64 bits (20 nm), 2 x Cortex A57 + 4 X Cortex A53 2GHz
  • Mémoire : 3 Go
  • Stockage : 32 Go eMMC + micro-SD jusqu’à 2 To (théoriques)
  • Écran : IPS de 5 pouces offrant une résolution Quad HD (2 560 x 1 440 pixels), Gorilla Glass 4
  • Caméra : 16 mégapixels, f1.8 autofocus laser, OIS 2.0
  • Caméra frontale : 8 mégapixels, f2.0
  • Connectivité : X10 LTE (Cat. 9 : 450 Mbits max/Cat. 6 : 300 Mbits en Europe), Wi-Fi a/b/g/n/ac (Dual-Band : 2,4 et 5 GHz), Bluetooth 4.1 LE, 3G/4G
  • Batterie : 3 000 mAh

Note : Vous pouvez découvrir davantage de photos depuis la galerie Google+

LG G4 : incurvé, mais pas flexible

LG aime les courbes. Chaque smartphone que la firme lance semble tenir à cette philosophie de conception. Et, le G4 maintient essentiellement l’aspect global de son prédécesseur. L’arrière profilé a le même angle, et tandis qu’il est légèrement plus grand et plus large, il offre une excellente prise en main. Les coins sont moins arrondis et les bords légèrement incurvés vers l’extérieur lui donnent un look un peu inversé lors d’une inspection de plus près.

Voici le LG G4

Contrairement à Samsung, LG n’a pas abandonné le plastique ni sa coque arrière amovible. L’arrière est fait d’un mélange composé de métal et de plastique. Néanmoins, ce dernier est omniprésent. Un motif est gravé pour lui donner un peu plus d’élégance. Inspiré par des savoir-faire artisanaux, la coque arrière du G4 est déclinée en gris métallique, blanc céramique, or, et en cuir véritable (version que vous avez dans les différents clichés). Les coques arrière en métal et en céramique se distinguent par un motif en diamant, alors que la version en cuir est disponible en trois élégants coloris.

LG G4 : coque cuir

La coque arrière amovible sert autant à but fonctionnel de tout ce qui se trouve en dessous (batterie, carte SIM et micro-SD), mais aussi comme moyen de personnalisation. La coque en cuir est un véritable petit joyau esthétique. Lors de son événement de lancement en France, et dans d’autres pays du globe, LG a fait remarquer qu’elle a utilisé le même procédé de tannage à base de végétaux que les marques de luxe, comme Louis Vuitton, utilisent.

LG G4 : coque amovible

Avoir toutes ces options de coque arrière signifie qu’elles peuvent être échangées, de sorte qu’il n’y a pas de problème à acheter un G4 blanc et lui apposer une coque en cuir par la suite.

LG G4 : écran

Sur la façade avant, l’écran IPS Quantum de 5.5 pouces a une résolution Quad HD, de 2 560 x 1 440 pixels, soit une densité de pixel de 538 ppi. Celle-ci est similaire au modèle de l’an dernier. LG lui a apporté une légère courbure, que la firme a nommée Slim Arc, qui se remarque quand on regarde le G4 sur le côté. La légère courbe permet au smartphone d’être plus confortable en main. L’écran est également plus lumineux, à la fois par défaut et à pleine luminosité, ce qui était nécessaire du fait des lacunes pointées sur le G3. LG affirme qu’il améliore la reproduction des couleurs de 20%, couplé à une hausse de 50% du taux de contraste.

LG G4 : netteté de l'écran

LG G4 : sous le capot

En jouant la sécurité, LG a opté pour ne pas embarquer le processeur Snapdragon 810 de Qualcomm, qui a été pointé du doigt sur un échauffement excessif. Au lieu de cela, on retrouve la puce Snapdragon 808, qui est encore un puissant processeur hexa-core, bien que LG n’a pas vraiment expliqué pourquoi la firme a opté pour ce processeur, autre que de dire que le processeur est “optimisé” pour les caractéristiques du G4.

Il y a 3 Go de mémoire vive, et 32 Go de stockage interne pour aider le smartphone à tourner, avec une caméra arrière de 16 mégapixels avec une meilleure stabilisation optique de l’image (OIS) et un capteur de spectre de couleurs – dont je vous parlerais par la suite. Fait intéressant, LG a choisi d’opter pour un port pour carte micro SIM, plutôt que d’utiliser une carte Nano SIM qe l’on retrouve dans l’iPhone et d’autres constructeurs Android qui commencent à l’adopter. Il y a aussi un port micro-SD (non présent sur les smartphones concurrents) qui est techniquement capable de supporter des cartes jusqu’à 2 To.

LG G4 : emplacement carte micro-SD

Je ne sais pas si le processeur Snapdragon 810 aurait fait une différence notable dans la performance du G4, mais je n’ai rien à redire sur le 808. Le smartphone est vif, rapide et fiable. Je n’ai eu aucun problème à faire tout ce que l’on peut imaginer faire sur un smartphone. Le streaming vidéo s’est déroulé sans accroc, tout comme le basculement entre les applications. Le smartphone était un peu chaud, mais pas autant que le One M9.

Par rapport au Galaxy S6 de Samsung, qui utilise un processeur octa-core, je n’ai pas remarqué une baisse de la performance globale. Tous les deux étaient tout aussi fluide dans les mêmes applications, de sorte LG peut, en fait, être sur la bonne voie en proposant à ces utilisateurs un processeur plus ancien, mais tout aussi puissant.

LG G4 : le haut-parleur n'est pas forcément bien placé

Si je devais pointer quelque chose, ce serait le haut-parleur qui se trouve sur l’arrière peut être obstruer par la main. Il fait clairement parti des maillons faibles sur la conception du smartphone, et alors que le G4 et son dos courbé permet de libérer parfaitement le son lorsqu’il est posée à plat, ce n’est clairement pas la même sensation sonore que le One M9.

LG G4 : logiciel

Cette année, LG a adopté une approche sobre pour sa surcouche logicielle, tout comme Samsung. Fonctionnant sur Android 5.1 Lollipop, le dernier système d’exploitation de Google – si l’on met de côté Android M qui n’est pas officiellement dans les mains des consommateurs. Les caractéristiques de l’interface utilisateur LG UX 4.0 ont été revues, afin de ne pas dénaturer l’expérience utilisateur. L’idée était d’inclure des fonctionnalités qui facilitent l’utilisation du smartphone.

Smart Notice est censée être plus personnalisée et contextuelle, offrant plus de mises à jour que les simples données de météo et de la circulation. En apprenant mes habitudes, il sait quand je ne dois pas me rendre au travail, prioriser mes alertes météo et afficher d’autres informations qui me sont utiles au quotidien. Néanmoins, avec une utilisation d’une quinzaine de jours, le service n’a pas réellement pu apprendre de mes habitudes.

LG G4 : écran d'accueil et Smart Notice

Le widget Quick Help est conçu pour être un mini moteur de recherche pour le G4 lui-même, mais pour une raison quelconque, aucune des requêtes j’ai essayé n’a donné des résultats.

La vraie valeur de l’expérience logicielle de LG est le peu de modifications qu’elle offre. Les icônes et les menus clairement reçu le traitement Lollipop avec des dessins plus plats, et des couleurs vives. Les menus de réglages sont clairs, concis et facile à naviguer. Il y a un niveau de simplicité ici qui est facile à apprécier. J’ai aimé l’aspect général, et toutes les caractéristiques que LG a ajouté, puisque ses applications et fonctionnalités n’ont aucun impact sur ​​mon utilisation quotidienne.

LG G4 : Smart Bulletin et Smart Tips

LG G4 : un excellent appareil photo

La caméra du G4 est incontestablement le joyau de ce smartphone. Et compte tenu qu’il arbore un capteur de 16 mégapixels avec une ouverture f/1.8 lentille et une stabilisation optique 2.0 intégrée, et un capteur de spectre de couleurs, tout était réuni pour offrir un appareil photo d’une excellente qualité. Cette dernière caractéristique est unique aux smartphones, et son but est de mesurer les conditions d’éclairage ambiant à la fois grâce à la source de la lumière, et grâce aux reflets des objets dans la scène. Il permet donc de capturer des tons plus réalistes.

LG G4 : capteur arrière

Ces caractéristiques, couplées avec les excellents contrôles en mode manuel, fournissent au G4 l’une des meilleures caméras disponibles sur un smartphone. La mise au point est très rapide, en particulier lorsque les conditions sont optimales pour la lentille. La capture de la profondeur de champ est impressionnante, malgré l’absence de tout zoom optique réel. Et oui, la composition de la couleur est superbe, produisant non seulement des images éclatantes, mais qui maintiennent toujours sur leur tonalité après avoir été transférées ou partagées.

LG G4 : cliché 1

La prise de vue dans des conditions de faible éclairage est peut-être la meilleure option disponible sur tout smartphone à ce jour, mais il y a un hic. LG garde les choses de base avec trois modes de prise de vue distincts : simple, basique et manuel. Les deux premiers sont très similaires, sauf que le mode basique montre des options en haut de l’écran. La balance des blancs, l’ISO, et l’obturateur sont automatiquement sélectionnés, comme tout autre appareil photo d’un smartphone. LG affirme que les utilisateurs peuvent toujours s’attendre à de meilleurs résultats puisque le capteur de spectre de couleurs est toujours en action. Ceci est généralement vrai, mais pour apprécier pleinement de la caméra et des capacités du capteur, il est préférable d’utiliser le mode manuel.

LG G4 : réglages de l'appareil photo

Comme vous pouvez l’imaginer avec un tel nom, depuis le mode manuel vous pouvez modifier la balance des blancs, l’ISO, l’obturateur, et choisir entre le verrouillage d’exposition automatique (AE-L) ou la mise au point manuelle (MF). Le réglage de l’un de ces paramètres montre à quoi la photo va ressembler en temps réel. Les utilisateurs qui pourraient être intimidés par le mode manuel peuvent trouver celui-ci très ludique. Même les plus experts dans ce secteur apprécieront les réglages.

Les photos capturées par le G4 ont été impressionnantes. Être capable de prendre des clichés au format RAW a été un excellent plus, étant donné la quantité de détails supplémentaires que le capteur est capable de prendre.

LG G4 : cliché 3 - mode HDR
LG G4 : cliché 4 - mode HDR
LG G4 : cliché 5
LG G4 : cliché 6
LG G4 : cliché 7

La capture vidéo au format 4K ou en 1080p est excellente. Néanmoins, vous ne pouvez pas vraiment bricoler avec les paramètres de l’image avant le tournage d’un clip. Tout semble être filmé de manière automatique.

LG G4 : autonomie

Alors que Samsung n’a pas réellement convaincu avec une batterie non amovible, LG pouvait attirer tous les regards sur ce point. Bien sûr, tout cela est subjectif puisque le remplacement d’une batterie n’est pas quelque chose que chaque utilisateur ressent le besoin de faire. La batterie de 3 000 mAh incrustée sous le capot offre une assez bonne autonomie, mais l’on ne peut pas considérer que celle-ci est bonne. Si pour une utilisation classique vous pourrez avoir une autonomie d’une journée, une fois que les tâches plus intensives entrent en jeu, la durée de vie de la batterie commence à chuter en flèche.

LG G4 : batterie

À titre d’exemple, lorsque j’ai configuré pour la première fois le smartphone, j’ai perdu 20% en moins de deux heures en raison de tout ce qui avait été téléchargé et installé. La performance globale est très bonne, mais pour des processus très intenses, le G4 n’est pas mieux que la concurrence.

LG G4 : batterie

LG G4 : verdict

Il ne fait aucun doute que le LG G4 est le meilleur smartphone que la firme coréenne ait fait à ce jour, pas seulement parce que les composants sont hauts de gamme, mais aussi en raison de sa convivialité. Les petites choses, comme l’écran plus lumineux avec un meilleur contraste, une interface plus jolie, et des fonctionnalités utiles, ressortent parce que j’interagis avec elles tous les jours. Pour moi, la coque arrière et les bords incurvés permettent une excellente prise en main. Le double tap Knock On pour réveiller votre appareil a toujours été une caractéristique utile.

De plus, on peut facilement mettre de côté le plastique du fait que le cuir réel est une excellente alternative. Néanmoins, les amateurs de métal pourraient être en manque…

LG G4

Avec un appareil photo au-delà de la moyenne des smartphones du marché, le smartphone pourrait séduire un grand nombre de consommateurs ! Allez-vous vous laisser tenter ?

Mots-clé : AndroidLGLG G4
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.