close
Google

Tony Fadell, CEO de Nest, a démissionné, et arrive en tant que conseiller d’Alphabet

En 2011, les amis du CEO de Nest, Tony Fadell, se moquaient de lui quand il les a informés qu’il quittait Apple pour travailler sur des thermostats connectés.

Aujourd’hui, après avoir passé les six dernières années à travailler dur dans l’innovation de la maison connectée (et en ayant le dernier mot parmi ses amis), Fadell a annoncé qu’il quittera son poste de CEO de Nest, afin de passer vers un rôle consultatif au sein d’Alphabet, la maison mère de Google — suggérant qu’il peut être plus proche de Larry Page dans les jours et les années à venir. Pour rendre cette transition possible, Fadell a annoncé son départ sur le blog de Nest, qu’il a souvent fréquenté pour partager des nouvelles.

Celui qui va prendre la place de Fadell en tant que PDG sera l’ancien vice-président exécutif de Motorola Mobility, Marwan Fawaz, qui, selon Nest, a « des connaissances étendues dans la technologie et de l’ingénierie », ainsi qu’une expérience dans les plates-formes pour la maison connectée. En outre, l’entreprise affirme qu’elle a déjà elle-même réalisé une feuille de route de produits pendant les deux prochaines années, pour être sûre que la transition va non seulement se réaliser en douceur, mais que la société continue d’aller dans la bonne direction.

« Bien qu’il n’y ait jamais un moment idéal pour la transition, nous avons fait grandir Nest au-delà d’une entreprise commercialisant des thermostats », a écrit Fadell sur le blog de Nest. « Nous avons créé le matériel, le logiciel et des services écosystémiques, qui sont encore au stade de croissance, et continueront d’évoluer pour aller plus loin dans le courant des années à venir. L’avenir de Nest est tout aussi brillant, étant donné la solide et expérimentée équipe de direction en place », poursuit-il.

Tony Fadell, CEO de Nest, a démissionné, et arrive en tant que conseiller d'Alphabet

Place à Alphabet, et sa foule d’entreprises

Dans une plus grande partie de l’année dernière, Nest a travaillé à se passer progressivement de Fadell en tant que chef de la direction de l’entreprise et dans son rôle consultatif à venir chez Alphabet. En ce qui concerne son passage à Alphabet, Fadell précise que, bien qu’il ne soit pas présent au « jour le jour chez Nest », son rôle avec la société mère de Google lui permet de « poursuivre de nouvelles opportunités pour créer et perturber d’autres industries ».

Ce qu’il veut dire par d’autres industries est certainement ce qui l’a motivé à quitter sa place actuelle. En effet, à ce jour, Alphabet à une foule d’entreprises de technologie émergentes, suggérant que les options de Fadell sont quasiment sans fin. À la fin de son mandat, Fadell a reconnu que tous les responsables ont permis à Nest de se développer et d’être la marque qu’elle est aujourd’hui, remerciant également les clients de l’entreprise, avant d’officiellement envoyer un simple, « onward » (« en avant »).

Tags : AlphabetNestTony Fadell
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.