Fermer
Smartwatches

IO 2016 : une smartwatch contrôlée par les geste à l’aide du projet Soli

Google a tranquillement fait une tonne de progrès sur l’une de ses technologies les plus cool à ce jour, qui va changer la façon dont nous interagissons avec nos appareils. La technologie est nommée Soli, et est fondamentalement un petit radar qui permet de détecter des gestes de la main pour commander des vêtements intelligents, des smartwatches, et d’autres dispositifs.

Soli est conçu par la division ATAP de Google, qui est chargée de porter une partie de sa technologie dans le monde réel. Soli a d’abord été mis en valeur à la Google I/O de l’an dernier, et depuis, Google a travaillé avec près de 60 développeurs, expédié quelques kits réservés aux développeurs pour construire la reconnaissance d’objets, par des objets connectés, et bien d’autres. Cependant, peut-être que le plus intéressant a été la création d’une smartwatch et des enceintes avec la puce Soli intégrée.

Bien sûr, la puce montrée l’an dernier ne pouvait pas être incluse dans une smartwatch, mais l’équipe a retravaillé son design. La nouvelle puce réduit la consommation d’énergie de 22 fois par rapport au modèle original, demandant simplement 0,054 W d’énergie. Mais, qu’est-ce que cela signifie pour une smartwatch ?
Vous pouvez la contrôler sans même la toucher. Elle utilise un radar pour suivre les contrôles des gestes. Par exemple, dans la démo d’une montre qui a été conçue en partenariat avec LG, nous avons vu que si vous reculez votre main, elle peut faire défiler les messages. En agitant vos doigts, vous pouvez même sélectionner un message pour le lire en entier. Selon l’équipe, le capteur peut détecter le mouvement jusqu’à 15 mètres. Impressionnant !

IO 2016 : Google et LG ont conçu une smartwatch contrôlée par les geste à l'aide du projet Soli

Il faudra patienter !

Si cela semble être une distance bien trop importante pour une utilisation avec une smartwatch, le capteur peut bien sûr être utilisé dans d’autres appareils. Dans une autre démonstration, le projet Soli a été utilisé comme une enceinte, conçue par JBL Harman, afin de la contrôler avec des gestes.

IO 2016 : une enceinte contrôlée par les geste à l'aide du projet Soli

Malheureusement, on ne sait pas encore quand nous verrons les produits Soli dans les mains des consommateurs. Mais, l’équipe ATAP enverra un nouveau kit de développement l’année prochaine. En attendant, vous pouvez consulter la vidéo ci-dessous pour voir ce que la puce Soli peut faire.

Mots-clé : GoogleIO 2016LGSoli
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.